Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    La toxicité des huiles essentielles pour les chats

    La toxicité des huiles essentielles pour les chatsSi vous êtes adepte d’aromathérapie et possédez un chat, vous devez savoir que les deux sont incompatibles. En effet, les huiles essentielles sont très toxiques pour les chats. Elles contiennent des molécules qu’ils sont incapables de métaboliser. Leur parfum est très concentré, ce qui est déjà impossible à supporter par leur foie.

    La finesse de leur peau est telle qu’elle absorbe les huiles parfumées en contact avec leur corps. Celles-ci pénètrent alors directement dans leur sang. L’empoisonnement peut avoir lieu par contact interne ou externe au cours d’une période prolongée, mais aussi par simple inhalation répétée.

    Au fil des émissions de parfum, les chats ne peuvent éliminer les effluves qu’ils ont déjà stockées, ce qui les fait progressivement s’accumuler dans leur organisme. Si vous persistez à en utiliser, les huiles diffusées peuvent ainsi devenir mortelles. Les phénols ne peuvent être éliminés par les félins car ils ne possèdent pas de glucurynol transferase, une enzyme qui rend les substances toxiques solubles dans l’urine, permettant à l’organisme de s’en débarrasser.

    La toxicité des huiles essentielles pour les chatsDifférents symptômes sont observables en cas d’intoxication :

    Voici les huiles essentielles les plus nocives :

    • bouleau
    • cannelle
    • citron
    • lavande
    • melaleuca
    • menthe poivrée
    • phénol
    • théier
    • thym
    • wintergreen.

    Mais cette liste n’est pas exhaustive. Les pots pourris, même fruités, sont également néfastes. Certains insecticides en contiennent également. Veillez par conséquent à mettre votre animal à l’écart lorsque vous les utilisez et à aérer la pièce avant son retour. Il en va de même pour certains anti-parasitaires destinés aux animaux. Mieux vaut ne pas les utiliser.

    Pour contourner ce danger tout en vous faisant plaisir, certains conseillent d’utiliser des hydrosols. Mais cette pratique est controversée. Ce sont des dérivés d’huiles essentielles qui comportent à ce titre une concentration moindre en senteurs toxiques. Cependant, même à petites doses, le « poison » est là. Il semble donc préférable de s’abstenir lorsque l’on possède un chat, il en va de sa santé, voire de sa vie. Si vous l’aimez, soyez donc prudent.

    La toxicité des huiles essentielles pour les chats

    Sources :

    http://www.ehow.com/

    http://www.suite101.com/

    http://cats.about.com/od/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015