Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Santé : le syndrome brachycéphale chez le chien

    Santé : le syndrome Brachycéphale chez le chienLes races dites brachycéphales, sont celles dont le crâne est raccourci avec un nez écrasé, telles que le Carlin, le Shih-tzu et le Bouledogue.

    Depuis quelques années, on voit apparaître chez ces races de plus en plus de problèmes respiratoires. Ce phénomène serait dû en partie à la volonté de certains éleveurs, depuis quelques dizaines d’années, de vouloir accentuer les caractéristiques physiques particulières de ces races, en faisant de mauvais choix sur le plan génétique.

    Les signes évocateurs de ce syndrome :

    • ronflements
    • difficultés respiratoires
    • chaleur et exercices difficilement tolérés
    • syncopes
    • troubles digestifs, tels que des vomissements ou une production excessive de mousse blanche.

    Santé : le syndrome Brachycéphale chez le chienCes signes apparaissent la plupart du temps, lorsque le chien a achevé sa croissance et sont flagrants en cas de grosse chaleur. En l’absence de diagnostic pour déceler ce syndrome, le chien, luttant en permanence pour respirer, épuise son cœur et son espérance de vie en est divisée par deux.

    Les seuls moyens d’enrayer ces dysfonctionnements sont, un traitement médicamenteux pour les problèmes digestifs et la chirurgie. Le praticien devra effectuer une rhinoplastie (ouverture des narines) ainsi qu’une palatoplastie (réduction ou suppression de la longueur et de l’épaisseur du palais).

    Cette dernière peut être pratiquée au laser, une technique réputée pour être plus précise et moins douloureuse pour l’animal avec en prime des résultats quasiment immédiats.

    En conclusion, si votre chien au joli nez écrasé ronfle, ce n’est pas à prendre à la légère et il faut consulter rapidement afin d’éviter l’apparition de lésions irréversibles comme une insuffisance cardiaque.

    Santé : le syndrome Brachycéphale chez le chien

    Source : Les dossiers des bons maîtres N°74

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015