Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Comment choisir le chien idéal ?

    Comment choisir le chien idéal ?La maîtresse de Géo, petit chien croisé « portes et fenêtres », l’a adopté pour ses qualités vantées par le vendeur, qui le disait calme et câlin. Mais elle n’en peut plus, car son chien fait de gros dégâts dans la maison et n’écoute rien. Pour protéger son mobilier, elle a même tenté de lui mettre une muselière, mais il n’en a fait qu’une bouchée. Voilà ce qui peut se produire lorsqu’un maître est mal conseillé dans le choix de son chien.

    A la SPA, certains responsables confirment volontiers que souvent les abandons ont lieu parce-que le choix n’est pas le bon à la base. Le Jack-russel, très énergique et dynamique, commence à développer des problèmes de comportement assez facilement, chez des maîtres dépassés par sa fougue.

    Comment choisir le chien idéal ?Il existe pourtant des animaleries qui le conseillent sans hésitation à une personne disant habiter 20 m2, ou même un berger Allemand. Pour éviter ce type d’erreur, il est possible de faire appel à de véritables professionnels. Le recours à un éducateur canin pour se faire conseiller est une excellente approche. Celui-ci vous fera tout d’abord rencontrer des adultes de différentes races, pour vous permettre de les voir en action et sentir avec lequel ils se sentent le plus à l’aise.

    Il vous amènera à considérer plusieurs points, pour vous aider à préciser votre choix :

    • votre mode de vie (le temps passé chez vous, les enfants présents, etc)
    • la chute intense des poils chez les races à poil ras
    • le budget alimentation (environ 100 euros par mois pour un dogue allemand)
    • la place du lieu de couchage et celle prise en fonction de sa taille, qui ne sont pas à négliger.

    Comment choisir le chien idéal ?Quelques précautions sont à prendre lors de l’adoption :

    • vérifier que le chiot possède tous ses certificats (filiation, vaccination, tatouage ou puçage, nom de l’élevage) et que les numéros correspondent
    • les deux premiers vaccins doivent avoir été effectués (c’est alors seulement que la primo vaccination et l’immunité sont achevées et acquises)
    • le sevrage doit être terminé, pour limiter les risques d’hyper-attachement et autres problèmes comportementaux liés à une séparation précoce avec la mère
    • obéissance; il est possible de mettre le chiot en douceur sur le dos, pour voir s’il se laisse faire. Cela est un indicateur d’obéissance souvent utilisés chez les éducateurs canins.

    60 000 chats et chiens sont abandonnés chaque année, bien que ce chiffre ait été divisé par six depuis les années 80. Ce nombre reste donc alarmant, aussi faut-il soigneusement définir les priorités et impératifs auxquels l’animal sera soumis, au lieu de se lancer dans une adoption inconsidérée, souvent vouée à l’échec.

     Comment choisir le chien idéal ?

    Source : 100 % mag, 17 octobre 2011

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015