Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)

Le Berger Allemand, un compagnon loyal et aimant

Le Berger Allemand, un compagnon aimant et loyalA la fin du XIX ème siècle, le Berger Allemand est apparu grâce au capitaine von Stephanitz dans la cavalerie, qui a opéré une sélection à partir de plusieurs variétés de bergers allemands du centre et du sud de l’Allemagne.

Son objectif était de créer un chien d’utilité hautement qualifié. Il a pour cela utilisé un chien jaune et gris à l’allure de loup, puis l’a croisé avec des bergers écossais. Le berger allemand a fait sa première apparition lors de l’exposition du Hanovre, en 1892. Le club allemand créé en 1899 est devenu le club de race le plus important au monde.

Il n’a été reconnu par l’American Kennel Club qu’en 1908, ce qui en fait une race récente. Chien de guerre exceptionnel, lors de la première guerre mondiale, ce chien est intervenu dans tous les rôles, qu’il s’agisse de détection de gaz de combat, de sentinelle ou d’ auxiliaire secouriste. A l’heure actuelle, il est le chien le plus présent dans le monde.

Le Berger Allemand, un compagnon aimant et loyal

Il mesure 60 à 65 cm pour un poids de 30 à 40 kilos en ce qui concerne le mâle, la femelle étant de taille plus modeste, avec 55 à 60 cm pour 22 à 32 kilos. La tête au museau long est marquée d’un masque noir, ainsi que le dessus de son dos et sa truffe. Le standard admet le pelage bicolore, noir, noir et crème, noir et feu, noir et argent, noir et marron, noir et  gris. Il peut aussi être entièrement noir ou gris. Le blanc n’est pas admis. Le poil est court, dense avec un épais sous-poil. Un simple brossage hebdomadaire suffit en dehors de la période de la mue.

C’est un animal équilibré, travailleur, sûr de lui, vigilant et docile. Il est obéissant et fidèle, vif, gai et possède de véritables aptitudes à l’obéissance et au travail. C’est un chien polyvalent. En effet on peut l’utiliser pour la garde, comme chien de troupeau, de défense, de sauvetage ou encore guide d’aveugle. Il est aussi loyal qu’affectueux envers son maître. Il a besoin de promenades quotidiennes pour se dépenser et ne pas être en excès de poids. La vie en appartement ne lui convient pas. Il ne supporte pas la solitude. Il se comporte bien avec les enfants et accepte généralement d’autres animaux auprès de lui.

L’avis de boubou : c’est un chien très docile. Il lui faudra cependant un maître qui saura le maîtriser et lui donner les bonnes directives. Il est obéissant et très attaché à son maître. Son seul vrai défaut est d’être assez aboyeur.

Le Berger Allemand, un compagnon aimant et loyal

Sources :

http://www.dogster.com/

http://www.akc.org/

http://gsdcc.homestead.com/

Une réponse à Le Berger Allemand, un compagnon loyal et aimant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015