Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Santé : la déshydratation chez les reptiles (causes, symptômes, solutions)

    Santé : la déshydratation chez les reptiles (cause, symptômes, solutions)L’eau c’est la vie. Que les reptiles proviennent d’un milieu sec ou tropical, ils en ont besoin. Aucun n’échappe à cette règle.

    La façon dont ils l’absorbent peut varier en substance. En effet, si certains puisent des fluides dans les aliments qu’ils consomment, d’autres, d’autres boivent directement les gouttes de rosée déposées sur le feuillage ou l’eau laissée à leur attention dans le terrarium.

    Quelle que soit son espèce, un reptile a besoin d’avoir à sa disposition un récipient d’eau propre renouvelé chaque jour. Les espèces tropicales exigent en sus une brumisation deux fois par jour, voire la mise en place d’un système de goutte à goutte pour humidifier le feuillage.

    Santé : la déshydratation chez les reptiles (cause, symptômes, solutions)L’hydratation influence directement leur état de santé, notamment lorsqu’ils sont convalescents ou en cours de mue. En effet, un reptile affaibli est souvent incapable de boire seul, ce qui contribue à le rendre plus apathique encore. Il faut alors se montrer extrêmement vigilant pour que son état ne se dégrade pas davantage.

    Suivant le degré de déshydratation, l’animal peut développer une acidose, accumulant de l’acide ou des substances alcalines dans l’organisme et son système sanguin et mourir. Il stocke des déchets que son corps ne peut plus éliminer et peut souffrir d’une insuffisance rénale. C’est un problème très sérieux à ne pas prendre à la légère.

    Les symptômes susceptibles d’être observés sont les suivants :

    • faiblesse
    • constipation
    • malaise
    • contractions musculaires
    • peau ridée
    • yeux enfoncés, secs
    • mouvements involontaires
    • arythmie cardiaque
    • désorientation
    • coma.

    Santé : la déshydratation chez les reptiles (cause, symptômes, solutions)En cas de doute, s’il s’agit d’un lézard, pincez doucement sa peau entre vos doigts. Si elle reprend lentement sa place lorsque vous relâchez la pression, il s’agit effectivement d’une déshydratation. Il s’agit non pas d’une maladie mais d’un symptôme sérieux, de l’indicateur d’un problème de maintenance, qu’il s’agisse du manque d’eau, d’un taux d’humidité trop faible, d’une température trop élevée ou d’une alimentation inappropriée.

    A l’heure actuelle, c’est l’un des motifs de consultation les plus fréquents en médecine vétérinaire, hélas. Le seul moyen de soigner le reptile est d’identifier rapidement la cause de la déshydratation. L’administration de fluide par la bouche ou par voie cutanée est parfois indispensable.

    Santé : la déshydratation chez les reptiles (cause, symptômes, solutions)

    Sources :

    https://www.beardeddragon.org/

    http://www.triciaswaterdragon.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015