Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le serpent roi à bandes grises, ou serpent roi gris (Lampropeltis alterna)

    Le serpent roi à bandes grises, ou serpent roi gris (Lampropeltis alterna)Le serpent roi à bandes grises, ou serpent roi gris (Lampropeltis alterna), est un Colubridae originaire des Etats-Unis. Il mesure environ 120 cm et peut vivre une quinzaine d’années, voire davantage, et peut se reproduire dès l’âge de trois ou quatre ans.

    Sa tête est nettement délimitée par rapport à son corps, avec de grands yeux. Sa coloration peut varier incroyablement d’une région à l’autre. Certains sujets sont à mi-chemin entre le « blair » et « l’alterna ». Le blair porte de larges taches oranges et peu, voire pas d’autres marques en alternance. Chez l’alterna en revanche, les marques sont plus petites, divisées ou non par du orange ou du rouge, avec le plus souvent des marques supplémentaires alternées. La couleur de fond est un gris plus moins sombre. La couleur du ventre peut quant à elle aller du blanc au noir, de façon plus ou moins uniforme.

    Le serpent roi à bandes grises, ou serpent roi gris (Lampropeltis alterna)Cet animal est nocturne. Dans son milieu naturel, il vit dans les canyons et autres zones rocheuses pourvues d’amas de pierres où s’abriter. Il se nourrit de lézards et de rongeurs, mais ne rechigne pas à avaler des œufs de reptiles (lézards et serpents) à l’occasion. Dans nos maisons, les adultes s’alimentent facilement, mais les juvéniles sont réputés difficiles. Les souriceaux roses imprégnés de l’odeur de lézard semblent trouver la préférence chez ces derniers, voire les lézards eux-mêmes, ou encore des queues de souriceaux.

    Le terrarium doit mesurer au moins 1 m de long et 60 cm de large et disposer de plusieurs cachettes, idéalement formées par des anfractuosités rocheuses par le biais de pots en argile. Des branches naturelles favorisent quant à elles l’accroche de la peau morte durant la mue. Des copeaux de hêtre peuvent constituer un excellent substrat pour un adulte, tandis que pour des juvéniles, le papier absorbant est préféré. Un petit récipient d’eau participe à maintenir un faible taux d’humidité ambiant et hydrater l’animal. Une humidité excessive peut entraîner des problèmes respiratoires. Ses mœurs étant nocturnes, aucun éclairage spécifique n’est nécessaire, pourvu qu’il soit soumis à un cycle régulier jour-nuit. La température intérieure doit être maintenue entre 26 et 33 °C grâce à une lampe (hors d’atteinte) ou un tapis chauffant, la zone froide étant entre 26 et 28 °C. La nuit, 22 à 23 °C suffisent.

    Le serpent roi à bandes grises, ou serpent roi gris (Lampropeltis alterna)Il se montre assez rarement agressif en captivité, sa morsure étant souvent due à une contention ou une mauvaise manipulation. En agissant avec douceur et délicatesse, tout en le laissant serpenter entre nos doigts avec deux points d’appui, tout se passe généralement sans encombre. Son tempérament calme le rend facile à apprivoiser et son goût pour l’exploration très intéressant à observer.

    Sa période de brumation va de novembre à mars. A l’état sauvage, les sujets vivant à faible altitude refont surface en avril. C’est entre mai et juin que les mâles sont les plus actifs, se mettant fréquemment en quête de nourriture. Le repos hivernal doit être reproduit artificiellement en captivité, en abaissant la température durant dix à douze semaines. Deux semaines avant cela, il faut cesser de nourrir le reptile, tout en lui laissant de l’eau potable à disposition. Cela permet d’éviter qu’il n’entame sa phase de sommeil avec des proies partiellement digérées. Durant l’hivernage, il faut surveiller régulièrement le serpent. En cas d’amaigrissement, de problèmes respiratoires ou de signe de stress, il est préférable de ramener progressivement la température à la normale, afin de le réveiller et traiter la source du problème. Une fois les symptômes disparus, il est éventuellement possible de le replonger en état de sommeil.

    Le serpent roi à bandes grises, ou serpent roi gris (Lampropeltis alterna)Trois à douze semaines après le réveil, il est possible d’envisager l’accouplement. Il faut alors, après la mue de la femelle, annonciatrice d’une ovulation imminente chez un sujet mature, placer cette dernière dans le terrarium du mâle. 30 jours environ après l’accouplement, 4 à 30 œufs sont pondus. Il faut alors mettre à sa disposition une boîte contenant un lit de sphaigne humide. Il est parfois utile de retirer le récipient d’eau le temps de la ponte, pour éviter que la mère n’y dépose ses œufs. Ces derniers sont ensuite à demi enterrés dans la vermiculite humide et incubés durant 60 à 80 jours à une température de 28 à 30 °C.

    Le serpent roi à bandes grises est un superbe reptile qui convient à un novice comme à une personne expérimentée, car il n’est pas dangereux et se montre docile et facile à acclimater. La taille des proies qui lui sont proposées ne doit pas excéder le diamètre du milieu de son corps.

    Le serpent roi à bandes grises, ou serpent roi gris (Lampropeltis alterna)

    Sources :
    http://www.thekingsnake.co.uk/
    http://www.kingsnake.com/
    http://www.vmsherp.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015