Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)

Le serpent des blés, ou Elaphe guttata guttata

Le serpent des blés, ou Elaphe guttata guttataLe serpent des blés, ou Elaphe guttata guttata, est originaire des États-Unis, où on le nomme « corn snake » en raison des motifs présents sur son corps, qui ne sont pas sans rappeler l’aspect des grains de blé.

Son corps est longiligne, avec une petite tête, et sa queue fine. C’est une variété de couleuvre qui peut mesurer entre 1,2 et 2 m de long, 20 cm pour les jeunes. A l’âge adulte, en fonction de sa taille, il pèsera entre 100 et 280 g. Les femelles sont en général plus grandes que les mâles. Son espérance de vie est de 15 à 20 ans.

Le serpent des blés, ou Elaphe guttata guttata

Dans son milieu naturel, on le rencontre aussi bien dans les champs cultivés, que dans les forêts ou les terrains à l’abandon. Il se nourrit d’oisillons, souris et amphibiens.

Son terrarium doit être maintenu entre 22 et 26 °C le jour, et entre 18 et 20°C la nuit. Ce reptile ne pouvant maintenir seul la température de son corps, il est important de lui assurer une température ambiante stable. Il pourra ainsi assurer sa thermorégulation, en se déplaçant vers un espace plus chaud lorsqu’il se refroidira trop, et inversement.

Ne négligez pas cet aspect, car un chauffage adapté assurera à votre pensionnaire une bonne digestion et le bon fonctionnement de son système immunitaire.

C’est un animal conseillé pour les débutants autant que pour les amateurs confirmés, car il a bon caractère et se reproduit facilement en captivité. De plus, un terrarium de 90 cm de long suffit pour un couple.

Le serpent des blés, ou Elaphe guttata guttataIl se nourrit de rongeurs tels que les souris (1 ou 2 par repas, vivants ou décongelés à température ambiante). Les jeunes de moins d’un an doivent être alimentés deux à trois fois par semaine avec des souriceaux, mais vous pouvez espacer les repas des sujets matures à une fois par semaine, avec des souris adultes. L’idéal est de proposer un aliment dont la taille se rapproche du diamètre du milieu de son corps. S’il est trop grand, il le régurgitera.

De même, évitez toute manipulation après le repas, pour qu’il ne recrache pas ce qu’il a mangé. Il doit aussi se sentir en sécurité et disposer d’abris pour se cacher, sans quoi il pourrait tout simplement refuser de s’alimenter. Son eau doit être renouvelée chaque jour et être disponible en permanence, car ce reptile boit énormément. Vous pouvez accueillir plusieurs serpents des blés dans le même terrarium, à condition de les nourrir séparément, pour éviter toute rivalité alimentaire.

C’est l’une des espèces les plus courantes en magasin. On l’apprécie pour sa docilité, ses belles couleurs et sa résistance. Ce serpent n’entre pas dans le cadre de la règlementation de la CITES. Sa détention ne nécessite pas d’autorisation.

 Le serpent des blés, ou Elaphe guttata guttata

Sources :
http://www.kingsnake.com/
http://www.pitt.edu/
http://www.livefoodsbypost.co.uk/

8 réponses à Le serpent des blés, ou Elaphe guttata guttata

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015