Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)
juin 2017
L M M J V S D
« Mai    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Le comportement du Patou, ou Montagne des Pyrénées, en montagne

Le comportement du Patou, ou Montagne des Pyrénées, en montagneLe Patou, ou Montagne des Pyrénées est un chien originaire des Pyrénées. Son nom est un dérivé du mot  » pastou  » , provenant lui-même du mot  » pastre », qui signifie  » berger  » en vieux français.

On l’utilise comme chien de berger depuis toujours, car c’est un excellent gardien. Il intervient non pas pour diriger, mais pour protéger les troupeaux de moutons contre les prédateurs tels que les loups, renards ou chiens sauvages. L’éducation du Patou en vue de son travail futur commence très jeune. Il apprend alors à partager la vie des moutons, vivre auprès d’eux, ce qui l’amène progressivement à se considérer comme l’un des leurs.

C’est à ce titre qu’il est particulièrement motivé pour assurer leur sécurité. Il inspecte les lieux avant leur arrivée, puis délimite un périmètre sécurisé lui permettant d’anticiper l’apparition d’une menace. Lorsqu’il est adulte et enfin prêt à assurer sa fonction auprès des troupeaux, il oeuvre ensuite seul.

Le comportement du Patou, ou Montagne des Pyrénées, en montagneDans le Parc du Mercantour, situé au cœur des Alpes Maritimes, sa présence est autorisée auprès des bêtes, alors que celle des autres animaux de compagnie est interdite. Il bénéficie donc d’un statut privilégié. Il a peu à peu disparu des montagnes vers la fin du 19 ème siècle, lorsque loups, lynx et ours se sont raréfiés.

Sa popularité auprès des bergers a connu un renouveau lors de la réintroduction des premiers ours en France. Son intervention ne vise pas l’attaque, mais la dissuasion. Il arrive parfois que l’on croise un Patou dans les montagnes.

Certaines précautions s’imposent alors lorsqu’il approche en aboyant. En dépit de sa stature imposante d’environ 70 à 80 centimètres pour 50 à 64 kg), il faut rester calme, ne pas crier, ne rien lui lancer et ne pas le menacer avec un bâton de randonnée. A défaut, le chien prendrait cela pour une agression. Si vous suivez ces conseils, le chien va vous sentir, puis vous reconnaître en tant qu’humain, et parfois se joindre à vous un petit moment, avant de retourner à ses moutons.

Tenez compte de ces conseils et des avertissements que le Patou que vous rencontrez vous montre, et tout se passera bien.

Le comportement du Patou, ou Montagne des Pyrénées, en montagne

Sources :

Alman’Apes

http://www.ariege.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015