Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    mai 2017
    L M M J V S D
    « Avr   Juin »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  

    Santé : comment déceler les signes d’incontinence urinaire chez nos chiens ? (fuites urinaires)

    Santé : comment déceler les signes d'incontinence urinaire chez nos chiens ? (fuites urinaires)L’incontinence urinaire réside dans l’impossibilité pour nos chiens de se retenir d’uriner. N’ayant aucun contrôle sur la production d’urine, ils vont alors se soulager n’importe où, n’importe quand, y compris au retour d’une longue promenade.

    Cela peut néanmoins aisément être confondu avec d’autres problèmes à l’origine de troubles urinaires, aussi faut-il généralement procéder par élimination des options possibles pour établir le diagnostic. Certains signes sont plus symptomatiques de l’incontinence canine cependant. Nos compagnons urinent là où ils dorment, ou en se déplaçant. Par conséquent, cela se produit qu’ils soient endormis ou éveillés. Ils boivent davantage. Le moyen le plus efficace pour faciliter le diagnostic est de les placer pour une nuit dans une caisse de transport ou une petite pièce, des toilettes par exemple. Un animal pouvant se contenir n’urinera pas là où il dort, ce qui permet alors d’éliminer un certain nombre d’options possibles. De plus, lorsqu’il s’agit d’une femelle, la vulve est en permanence humide et sale.

    Santé : comment déceler les signes d'incontinence urinaire chez nos chiens ? (fuites urinaires)L’incontinence peut apparaître chez les sujets âgés, se manifestant alors par une faiblesse du sphincter, mais également se manifester chez des animaux plus jeunes, découler d’une faiblesse ou d’une malformation héritée génétiquement, d’une contraction involontaire de la vessie, ou, chez les mâles, être la conséquence d’une stérilisation manquée. Dans tous les cas, il est inutile de les réprimander. Ils n’urinent pas de façon intempestive par choix, mais malgré eux. Quelle qu’en soit la cause, seul un vétérinaire peut leur venir en aide. Un problème annexe nuisant à la locomotion peut être décelé par exemple. Si une douleur intense en est la cause, au niveau des hanches par exemple, il est logique qu’ils urinent sur place.

    Pour rendre la vie des animaux atteints plus agréable, différentes mesures palliatives peuvent être prises en parallèle. Dans leur panier, il est possible de placer une alèse. Le commerce spécialisé propose des modèles étudiés pour nos chiens, dont le fond est imperméable et la surface absorbante. Dans les cas les plus sérieux, il existe également des sortes de couches. Il s’agit des mêmes modèles que ceux utilisés durant les chaleurs des femelles. Ce sont de bons moyens pour aider nos compagnons à rester propres.

    Le vétérinaire peut quant à lui déterminer un traitement, mais cela n’est possible qu’après avoir clairement identifié la ou les causes du trouble. Le vieillissement n’est quant à lui évoqué qu’en dernier ressort. Les femelles semblent plus touchées que les mâles.

    Santé : comment déceler les signes d'incontinence urinaire chez nos chiens ? (fuites urinaires)

    Source : angelk

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015