Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)

Comportement : mâle ou femelle, quel sexe choisir lors de l’adoption d’un chien ?

Comportement : mâle ou femelle, quel sexe choisir lors de l'adoption d'un chien ?Choisir un chien comme animal de compagnie ne se limite pas au problème de la race. La question de son genre se pose aussi.

En effet, suivant le sexe de l’animal envisagé, de nombreuses différences apparaissent progressivement lorsqu’il se rapproche de l’âge adulte. Le mâle est toujours plus grand. Sa silhouette est plus trapue, ce qui le rend plus impressionnant physiquement et peut impressionner davantage les personnes étrangères. A ce titre, il peut être intéressant de le préférer s’il est destiné à assurer la garde d’un lieu. Toutefois, en éducation, d’autres distinctions sont visibles et il importe de les connaître pour ne pas commettre d’erreur.

Comportement : mâle ou femelle, quel sexe choisir lors de l'adoption d'un chien ?

Certes, un chien de garde mâle est plus impressionnant face à un intrus, mais une femelle est une meilleure protectrice, qu’il s’agisse  du maître comme du territoire. Cela s’explique par son instinct maternel prononcé, qu’elle ait déjà mis bas ou non. Ainsi, la plupart du temps, une chienne est une gardienne plus assidue que le mâle.

D’ailleurs, la présence d’une femelle en chaleur dans les environs compromet la performance de ce dernier dans son travail, l’incitant même à fuguer. A la différence, une femelle en plein œstrus est toujours opérationnelle. Elle requiert cependant un surcroît d’attention si elle n’est pas stérilisée, au risque d’être fécondée par le premier toutou venu.

Le mâle a quant à lui souvent un caractère plus fort, ce qui le rend plus difficile à gérer en éducation canine que la plupart des membres du sexe opposé. Il est plus enclin à creuser des trous dans son jardin et marquer son territoire, levant la patte un peu partout. Une chienne très dominante peut agir de même, mais avec moins d’ardeur que lui. Toutefois, lorsqu’un mâle est très dominant, la castration peut y remédier en atténuant son comportement excessif. Pour une femelle au caractère trop dominant, en revanche, la stérilisation n’a aucun effet.

Comportement : mâle ou femelle, quel sexe choisir lors de l'adoption d'un chien ?

Physiologiquement, la femelle entre en période d’œstrus tous les six mois. Durant cette période, qui dure environ 21 jours, elle laisse échapper des gouttes de sang un peu partout dans la maison. Elle demeure cependant plus indiquée pour tenir le rôle d’animal de compagnie au sein d’une famille.

Le mâle, lui, est en chaleur 7 jours sur 7, 24 h /24,  et s’il est sujet à l’excitation solitaire, peut produire des sécrétions vertes. Cela peut aussi générer chez lui une certaine dose d’agressivité, ou le conduire à s’exciter sexuellement sur les jambes des dames en période de menstruation.

Enfin, à moins de vivre seul et n’avoir aucune priorité quant à la place qui sera attribuée à ce compagnon à quatre pattes, mieux vaut tenir compte de ces indications. Cela ne signifie pas que tous les chiens correspondent au profil dressé ici, car il existe toujours des exceptions, mais lors de l’adoption d’un animal, qu’il soit jeune ou adulte, il est impossible de prédire son comportement à venir. A ce titre, il est préférable de faire preuve de prudence, et donc de sagesse.

Comportement : mâle ou femelle, quel sexe choisir lors de l'adoption d'un chien ?

Source : boubou

7 réponses à Comportement : mâle ou femelle, quel sexe choisir lors de l’adoption d’un chien ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015