Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Peut-on mélanger différentes races et tailles de poules dans un poulailler ?

    Peut-on mélanger différentes races et tailles de poules dans un poulailler ?Le peuplement d’un poulailler donne lieu à l’émergence de certaines questions, telles que la possibilité de l’association de poules de race et de taille différentes.

    Les races disponibles en élevage offrent un choix considérable, dans lequel un fermier amateur peut être tenté d’opérer un mixage. Mais cela est-il souhaitable pour favoriser la bonne entente au sein du groupe ?

    Les volailles de grande taille peuvent avoisiner les 4 kilos, tandis que les moyennes sont plus proches de 2 à 2,5 kilos. En revanche, les races naines n’excèdent pas quelques centaines de grammes.

    Peut-on mélanger différentes races et tailles de poules dans un poulailler ?Mais la taille ne fait pas tout et plusieurs races peuvent vivre en communauté sans heurt. En effet, si la plupart du temps, les plus grandes tendent à avoir l’ascendant sur les plus petites, certaines races naines ne manquent pas de répondant. Il n’est donc pas impensable d’associer des animaux de différentes statures. Notez que les races huppées ont parfois du mal à voir venir les agressions, leur vue étant partiellement masquée par la masse de plumes de leur « couvre-chef ».

    Toutefois, choisir d’associer des poules aux couleurs proches semble favoriser une bonne entente, car l’imprégnation fait qu’en général, les sujets de même couleur tendent à se regrouper. A l’inverse, ceux dont l’aspect est très différent sont plus facilement exclus, les autres ne se reconnaissant pas en eux. C’est ainsi que dans un groupe ne comptant que des poules d’une même race et donc d’aspect similaire, si une poule d’aspect différent est ajoutée, le risque de picage est important.

    Peut-on mélanger différentes races et tailles de poules dans un poulailler ?Ce rejet basé sur la peur de l’inconnu est déjà visible chez les poussins élevés sans leur mère et à l’écart d’un groupe de volailles mixtes, apeurés à la vue d’un poussin différent. Si les poussins ont été élevés auprès de différentes races, le mixage est en revanche plus facilement toléré. Les poules ayant vécu dès la sortie de l’œuf auprès de leur mère, dans une basse-cour occupée par des oiseaux de race et de taillée variée, vivent de ce point de vue plus facilement l’intégration de sujets différents.

    Considérez toujours l’espace disponible avant d’envisager l’adoption de plusieurs poules dans une basse-cour, la promiscuité étant une source de conflit pouvant conduire à de graves conséquences. L’hygiène doit également être l’une des priorités. Si les volailles sont de différentes tailles, veillez également à mettre en place des mangeoires et des abreuvoirs accessibles, de façon à ce que toutes puissent les atteindre sans difficulté.

    Peut-on mélanger différentes races et tailles de poules dans un poulailler ?

    Sources :

    https://www.mypetchicken.com/

    http://www.the-chicken-chick.com/

    http://www.motherearthnews.com/

    https://thechickenstreet.wordpress.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015