Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    novembre 2016
    L M M J V S D
    « Oct   Déc »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  

    L’araignée banane (Phoneutria Nigriventer)

    L'araignée banane (Phoneutria Nigriventer) Originaire d’Amérique Centrale, la Phoneutria Nigriventer (au ventre noir) est une grosse araignée aux pattes longues de 130 à 150 mm et au corps pouvant avoisiner les 48 mm de long. Mais quoiqu’en dise son surnom, ce n’est pas une végétarienne se régalant de bananes.

    Appartenant à la famille des Ctenidae et au genre Phoneutria, cette araignée aux longues pattes est une coureuse et une vagabonde. Ne s’encombrant ni de toile ni de terrier, cette araignée nomade chasse ses proies la nuit en parcourant le sol des forêts denses. De gros insectes tels que sauterelles, grillons ou mantes composent son ordinaire, mais elle n’hésite pas non plus à s’attaquer aux petits vertébrés tels que rainettes, lézards ou rongeurs.

    Courant les bois la nuit, elle se cherche un abri frais la journée pour se déplacer plus loin la nuit suivante. Pendant la journée, notre araignée vagabonde affectionne particulièrement les tas de bois, les plantations de bananes et même les habitations. C’est ainsi qu’elle rencontre l’homme.

    L'araignée banane (Phoneutria Nigriventer)Commensale de l’homme, vivant à ses crochets, et n’hésitant pas à l’attaquer pour se défendre, cette araignée est responsable de nombreuses morsures accidentelles et s’est taillé une réputation de tueuse au point de susciter des paniques collectives.

    Car elle possède un venin extrêmement puissant. L’un de ses composés est la toxine PhTx3, qui engendre une paralysie musculaire allant jusqu’à l’asphyxie ainsi qu’une inflammation intense des nerfs sensitifs. En plus d’être potentiellement mortelle, la morsure suscite donc une douleur extrêmement violente.

    Mais la psychose suscitée par notre araignée combative et venimeuse ne se cantonne pas en Amérique Centrale. Car il arrive que notre aventureuse et téméraire demoiselle aux chélicères tant redoutées s’embarque clandestinement avec un régime de bananes pour aller découvrir les marchés du continent européen…

    L'araignée banane (Phoneutria Nigriventer)Toutefois, raison se doit garder face à la psychose et la terreur montantes. Car une araignée banane peut en cacher une autre. La dernière fois qu’une araignée exotique clandestine a été découverte au milieu des régimes de bananes d’un magasin bio à Passy (Haute-Savoie) en France le 03 janvier 2015, ce n’était pas la terrible Phoneutria Nigriventer aux chélicères recouvertes de soies rose pâle comme on l’a cru tout d’abord, mais une inoffensive Babouk (n’appartenant pas au genre Phoneutria) habillée d’une moustache blanche sur le clypéus. Toute aussi grande et spectaculaire, à la morsure douloureuse, mais sans danger pour l’homme.

    Par ailleurs, il convient de nuancer l’expression « l’araignée la plus venimeuse au monde » dont a été affublée d’emblée par la presse notre Phoneutria au ventre noir. Car si son venin est le plus puissant au monde, plus puissant même que celui de la veuve noire (responsable, quant à elle, de bien plus d’accidents mortels) puisque seulement 0,05 mg de venin suffisent pour tuer un homme de 80 kg contre 1,16 mg pour la veuve noire, il est néanmoins destiné à ses proies. Sa morsure défensive, celle que reçoit l’homme lorsqu’il rencontre malencontreusement ses crochets, n’envoie pas une dose mortelle. L’énergie qu’elle consacre à l’élaboration de son venin la pousse à l’économiser et à ne pas le gaspiller. Sa morsure peut être parfois dangereuse pour l’homme, mais très rarement mortelle.

    En revanche, son venin produit un effet singulier sur l’homme, car il contient une seconde toxine, la Tx2-6. La puissance de cette toxine produit une sur-stimulation nerveuse qui entraîne un priapisme chez l’homme. Les effets et les composants de cette toxine sont actuellement étudiés en laboratoire dans l’espoir de concevoir un remède contre le dysfonctionnement érectile.

    L’araignée banane fascine tant par son apparence spectaculaire que par la dangerosité de son venin. Suscitant une peur presque légendaire, la Phoneutria Nigriventer s’élève au rang des monstres terrifiants. Mais il se peut qu’en apprenant à la connaître, l’homme dompte ses peurs et apprivoise les surprenantes capacités de son si terrible venin.

    L'araignée banane (Phoneutria Nigriventer)

    Sources :

    http://www.lexpress.fr/

    https://fr.wikipedia.org/

    http://www.le-saviez-vous.fr/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015