Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Manipuler une tarentule en toute sécurité : bons gestes et premiers soins en cas de chute

    Manipuler une tarentule en toute sécurité : bons gestes et premiers soins en cas de chuteLes mygales semblent à première vue robustes, mais leur manipulation exige de grandes précautions. Elles nécessitent des soins mineurs dans le cadre de leur maintenance et cela n’est pas indispensable la plupart du temps, mais il faut savoir comment procéder en cas de besoin.

    Idéalement, il faudrait autant que possible limiter les manipulations. Il faut prendre en considération plusieurs choses pour ne pas les mettre en danger. Tout d’abord, le plus sûr pour la maintenir sans la blesser est de la saisir fermement avec le pouce et l’index entre la seconde et la troisième paire de pattes (cf photo ci-dessous à droite). Ces araignées ont le réflexe de s’immobiliser lorsqu’elles sont attrapées ainsi et soulevées simultanément, un atout pour leur détenteur, qui peut tirer parti de ce défaut de leur cuirasse, en veillant à ce que les crochets ne restent pas agrippés sur le sol.

    Manipuler une tarentule en toute sécurité : bons gestes et premiers soins en cas de chuteCe n’est pas la seule méthode possible cependant. En la poussant doucement vers l’intérieur d’une boîte ou la paume de la main, il n’y a plus qu’à soulever le tout et le tour est joué, sans avoir à exercer de contention. Mais si les tarentules cessent de se déplacer lorsqu’elles ont les pattes dans le vide, elles s’animent à nouveau dès que ces dernières touchent à nouveau le sol, ce qui nécessite d’orienter lentement la boîte ou tourner la main en permanence en suivant leurs déplacements, pour leur permettre de rester accrochées.

    Il est important de noter qu’en cas de chute, les blessures peuvent être fatales, notamment en raison du poids de l’abdomen, qui éclate littéralement sous le choc. Lorsqu’une mygale tombe, même de quelques centimètres de haut seulement, son abdomen peut se briser comme du verre. C’est une partie très sensible de son corps, qui contient une grande partie de ses organes vitaux. Cela peut la tuer immédiatement, ou à court terme si l’on n’intervient pas rapidement.

    Manipuler une tarentule en toute sécurité : bons gestes et premiers soins en cas de chute

    En cas d’accident, il faut saupoudrer la blessure de farine. Cette substance a une action de colmatage, vous laissant le temps de l’emporter chez votre vétérinaire si elle a survécu. Ce type de blessure peut être soigné grâce à de la résine. On utilise en effet la résine employée par les dentistes pour colmater ou reconstituer partiellement l’abdomen déchiré.

    Il existe autre pratique pour manipuler ce type d’arachnide, mais elle ne fonctionne qu’avec les sujets dociles. Elle expose en outre le détenteur à une morsure ou une projection de poils urticants, ce qui la rend plus indiquée pour des personnes inexpérimentées. Il faut tout d’abord placer l’araignée à même le sol, dans son terrarium ou même directement par terre, afin d’éviter une chute accidentelle. Refermez votre poing à l’exception de votre index, qui vient appuyer délicatement sur son dos si elle est en déplacement (voir photo ci-contre à gauche).

    Manipuler une tarentule en toute sécurité : bons gestes et premiers soins en cas de chuteSi elle adopte alors une posture défensive, il est inutile d’aller plus avant, mieux vaut changer de méthode. Dès qu’elle s’immobilise, il faut aussitôt l’emprisonner entre vos doigts, pour éviter qu’elle ne se mette en position défensive. Si elle parvient néanmoins à se retourner sur le dos et mordre, il est préférable, là encore, de cesser la manœuvre et la replacer chez elle. Dans le cas contraire, soulevez-la lentement pour ne pas que ses pattes restent accrochées puis retournez-la en la maintenant enfermée dans votre main, le dessous du corps à découvert, sans l’écraser (cf photo ci-contre à droite). Il faut parfois s’aider précautionneusement de l’autre main pour permettre aux pattes de se libérer, suivant le revêtement sur lequel elle se trouve.

    Enfin, si vous ne vous sentez pas à l’aise pour manipuler vos pensionnaires, il est préférable de vous abstenir. Une hésitation suffit souvent pour que tout bascule. Pensez également à toujours mettre la main qui la soutient au-dessus d’une table ou mettre votre autre main au-dessous, en prévention, au cas où elle vous échapperait. De même, lorsque vous la déposez à nouveau dans son terrarium, préférez les abords de son terrier et restez sur vos gardes. Il est fréquent qu’elle adopte alors une posture défensive annonçant une attaque. Il faut donc la déposer délicatement puis retirer votre main sans tarder.

    Manipuler une tarentule en toute sécurité : bons gestes et premiers soins en cas de chute

    Sources :

    http://rupertmalone.hubpages.com/

    http://www.tarantulaguide.com/

    http://www.arachnoboards.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015