Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le gobie rouge à rayures bleues, gobie de Catalina ou Lythrypnus dalli (alimentation, comportement, reproduction)

    Le gobie rouge à rayures bleues, gobie de Catalina ou Lythrypnus dalli (alimentation, comportement, reproduction)Le gobie rouge à rayures bleues, gobie de Catalina ou Lythrypnus dalli est un petit poisson originaire de l’Est de l’Océan Pacifique et du Golfe de Californie. Il est très populaire dans les bacs récifaux.

    La principale particularité de sa maintenance est de ne pas tolérer des eaux aussi chaudes que la plupart des espèces marines. Ce facteur doit impérativement être considéré avant de l’accueillir, afin d’augmenter ses chances d’acclimatation. Son corps orange vif et marqué de bandes d’un bleu néon sur le dos, qui vont en s’élargissant sur la tête.

    Entre 15 et 21 °C, il peut sans difficulté puiser l’oxygène qui lui est nécessaire dans l’eau. Au-delà de cette tranche de températures, il va survivre au maximum quelques mois, car il sera incapable de respirer correctement, ce qui finira par le tuer.

    Le gobie rouge à rayures bleues, gobie de Catalina ou Lythrypnus dalli (alimentation, comportement, reproduction)L’idéal se situe pour lui entre 17 et 18 °C dans un bac de 120 à 150 litres au moins, peuplé de roches vivantes et doté de nombreuses cachettes. Il mesure entre 5 et 6 cm, ne requiert aucun éclairage spécifique et peut vivre près de trois ans.

    Timide avec les petits sujets, c’est un animal pacifique, parfois craintif face à de plus gros poissons, mais qui peut se montrer territorial face à ses semblables. Dans son milieu naturel, il se réfugie au creux des épines des oursins lorsqu’il se sent menacé. Carnivore, il se nourrit de petits crustacés et petites proies vivantes, notamment les crevettes surgelées et artémias.

    Il accepte également les proies carnées hachées et parfois même les flocons. Il évolue au fond du bac.

    Le mâle est reconnaissable à sa nageoire dorsale plus imposante. Les femelles préfèrent nettement les gros gabarits. Comptez un couple ou un mâle pour 2 à 7 femelles. Notez cependant que cette espèce est capable de changer de sexe.

    Le gobie rouge à rayures bleues, gobie de Catalina ou Lythrypnus dalli (alimentation, comportement, reproduction)Cette aptitude lui permet non seulement de passer de mâle à femelle, mais aussi d’inverser la tendance et redevenir mâle en cas de nécessité. Il dispose du système de reproduction de chacun et peut donc, si le sexe choisi ne lui permet pas de trouver de partenaire, choisir une autre option.

    Sa reproduction est possible mais extrêmement délicate à mener à bien en captivité. L’accouplement se produit en été. Le mâle choisit alors un creux dans la roche pour y accueillir le frai et y attire la femelle. Il prend soin des oeufs durant l’incubation. Les jeunes n’excèdent pas 2,5 mm de long lorsque les œufs éclosent.

    Régulièrement disponible chez les revendeurs en aquariophilie, ce poisson ne fait l’objet d’aucune menace particulière dans son écosystème, en dépit du prélèvement régulier qui en est fait pour alimenter le commerce.

    Le gobie rouge à rayures bleues, gobie de Catalina ou Lythrypnus dalli (alimentation, comportement, reproduction)

    Sources :

    http://animal-world.com/

    http://www.fishlore.com/

    http://www.iucnredlist.org/

    http://akvariumugamyba.lt/

    http://week.divebums.com/

    http://new.aqua-marines.com/

    https://www.bluezooaquatics.com/

    http://www.aquariumdomain.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015