Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le Gobie corail citron, ou Gobie corail jaune (Gobiodon citrinus)

    Le Gobie corail citron, ou Gobie corail jaune (Gobiodon citrinus)Le Gobie corail citron, ou Gobie corail jaune (Gobiodon citrinus), vit dans les récifs du Sri Lanka et de la Mer de Corail. Il abonde généralement à proximité des colonies coralliennes, qui lui offrent l’asile.

    C’est un petit poisson marin de 6 à 6,5 cm de long. Sa couleur dominante est généralement le jaune, mais elle peut aller jusqu’au jaune verdâtre et au noir, avec une ligne bleue horizontale bordant sa nageoire dorsale et des lignes verticales de la même couleur barrent ses yeux et ses branchies. Il possède sept épines dorsales et une épine anale, qui lui servent à se défendre.

    Un aquarium de 100 litres suffit pour accueillir un individu tandis qu’un couple exige un volume de 200 litres. La température doit être comprise entre 23 et 28 °C, avec un pH de 8,1 à 8,4.

    Le Gobie corail citron, ou Gobie corail jaune (Gobiodon citrinus)Un cycle de 14 heures de jour et 10 heures de nuit doit être instauré. Coraux durs et mous doivent être présents. Si à l’état sauvage, il ne leur cause aucun dommage, en captivité il tend à les grignoter, aussi faut-il le réserver aux bacs hébergeant des colonies matures étendues.

    Ce Gobidae est pacifique, relativement peu actif et cohabite sans difficulté avec d’autres espèces calmes, y compris celles plus grandes que lui, car il ne se laisse pas faire. Il ne se montre agressif que si l’espace qui lui est réservé est trop petit. Il peut vivre seul ou en couple.

    Dans son milieu naturel, il puise essentiellement sa nourriture dans le mucus sécrété par l’Acropora. Dans nos aquariums, son régime alimentaire se compose de micro crevettes, mysis congelées et autres aliments surgelés pour poissons carnivores.

    Si un couple est formé, il n’est pas rare de voir des pontes se produire. La femelle dépose alors ses œufs dans les branches d’un corail. Là encore, ce milieu clos n’est pas sans conséquence, puisque la ponte tue le corail, tandis que dans la mer, ce dernier parvient à survivre. L’élevage des alevins est quant à lui délicat, car leur petite taille les rend difficiles à nourrir. Ce n’est pas un poisson difficile à maintenir, aussi convient-il à un aquariophile débutant ou confirmé.

    Le Gobie corail citron, ou Gobie corail jaune (Gobiodon citrinus)

    Sources :

    http://www.fishbase.org/

    http://www.liveaquaria.com/

    http://www.ultimatereef.net/

    http://www.qualitymarine.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015