Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le Gobie corail strié, ou Gobiodon histrio, gardien de coraux

    Le Gobie corail strié, ou Gobiodon histrio, gardien de corauxLe Gobie corail strié, ou Gobiodon histrio, est originaire des récifs coralliens du Pacifique oriental, de l’Ouest de la mer Rouge et de l’Est de Samoa.

    Il mesure environ 8 cm. Son corps est oblongue et de couleur verte, marqué de stries oranges. Il est fréquemment confondu avec le Gobiodon rivulatus. Il est impossible de discerner le mâle de la femelle, le dimorphisme sexuel étant inexistant chez cette espèce. Un aquarium de 200 litres au moins est nécessaire pour l’accueillir. La température doit être de 22 à 28 °C. Coraux et anémones doivent être mis en place pour qu’il s’acclimate. A l’image du poisson clown vivant avec son anémone, son existence est liée à celle de ces derniers, qui assurent leur protection. A l’état sauvage, il est souvent présent dans les branches d’Acropora, une variété de corail, aussi est-un moyen de lui assurer un abri sécurisant dans nos maisons. Il convient parfaitement à un bac récifal mature comptant de nombreux amphipodes.

    Le Gobie corail strié, ou Gobiodon histrio, gardien de corauxLe Gobie corail strié, ou Gobiodon histrio, gardien de coraux

    Le Gobie corail strié, ou Gobiodon histrio, gardien de corauxIl peut être maintenu seul ou en couple et partager un aquarium communautaire. Ce poisson est connu pour non seulement pouvoir changer de sexe une fois, mais aussi pouvoir faire marche arrière, aussi former un duo mixte ne pose aucune difficulté. Le poisson dominant devient femelle, avec un mâle comme premier subordonné et les autres membres du groupe en secours lorsqu’il y en a. Il pond régulièrement, hélas les chances de survie des ses fragiles alevins (cf photo ci-contre à droite) sont nulles en captivité. L’inconvénient lorsqu’il dépose ses oeufs est qu’il détruit les polypes de la base des branches de corail sur lesquelles il accroches son frai, ce qui peu faire de gros dégâts dans un faible volume.

    Il faut prendre la précaution de lui adjoindre des espèces ne se montrant pas agressives. A défaut, il se montrerait trop timide pour oser les concurrencer sur le plan alimentaire. C’est un poisson facile à maintenir dès qu’il commence à s’alimenter correctement. Ce carnivore est alors robuste. Il a besoin d’aliments vivants au début, étant donné son origine sauvage, puis accepte progressivement les aliments carnés frais ou surgelés. Mais les sujets importés sont souvent privés de nourriture durant leur transfert et présentent un ventre plat ou creusé. Il faut donc se montrer vigilant lors de l’achat.

    Dans son biotope naturel il fait l’objet d’une menace mineure au regard de l’UICN, en dépit de son prélèvement régulier pour alimenter le commerce aquariophile.

    Le Gobie corail strié, ou Gobiodon histrio, gardien de coraux

    Sources :

    http://www.tfhmagazine.com/

    http://www.fishbase.org/

    http://www.iucnredlist.org/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015