Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Quelle attitude un maître doit-il avoir lors de l’adoption d’un chien ayant subi des sévices ?

    Quelle attitude un maître doit-il avoir lors de l'adoption d'un chien ayant subi des sévices ?Malheureusement, tous les chiens n’ont pas la chance d’avoir connu une famille aimante et pleine de bonne volonté. Avant de trouver un bon foyer, certains ont été adoptés par des maîtres peu dignes de ce nom. Sévices corporels, enfermement, séjours prolongés dans l’obscurité, amaigrissement dû au manque de nourriture sont autant de malheurs qu’ils ont pu connaître. Lorsqu’ils échappent enfin à ces mauvaises personnes, ils ont besoin de trouver un nouvel équilibre. Bien souvent, les personnes qui récupèrent ce type d’animal vont tout de suite lui donner de l’amour et le chouchouter pour tenter de lui faire oublier tous cela. Est-ce la bonne attitude à adopter ?

    Malheureusement, cela peut au contraire nuire au chien et augmenter les problèmes plutôt que les résoudre. Il est important lorsque l’on sort un chien de « l’enfer » , de le considérer comme un chien normal et tirer un trait sur son passé. Il est important de le faire examiner chaque mois par un vétérinaire, pour voir si aucune carence ne s’est installée et observer les différences de comportement. Il est plus facile pour un œil extérieur de contrôler une amélioration ou une détérioration du comportement.

    Quelle attitude un maître doit-il avoir lors de l'adoption d'un chien ayant subi des sévices ?Dès le début, il faut songer à appliquer la liste de prérogatives de dominance. Il est tout aussi essentiel de ne pas trop le caresser et de l’emmener progressivement dans des endroits où il pourra voir des personnes, des voiture, d’autres chiens. Evitez de caresser votre chien s’il a peur, car vous le féliciterez d’avoir cette attitude et il pourra penser qu’il réagit bien en ayant peur. Au contraire, encouragez-le par le jeu et la voix pour l’emmener en douceur vers ce qui le tétanise.

    Un collier DAP pourra aussi le détendre. Un accompagnement avec un éducateur canin pourra vous être d’une grande utilité. Ce professionnel permettra de vous guider et vous éviter de commettre des erreurs qui pourraient mener votre acte de bonté vers une défaite qui serait bien regrettable.

    En résumé, il faut vous dire que les mauvais traitements qu’il a subits sont derrière lui et que désormais, il faut aller de de l’avant, sans penser aux épreuves qu’il a traversées. Il est aussi important de lui parler avec une voix douce, qui peut prendre de temps en temps, si besoin, un ton ferme. Un chien ayant subi des sévices peut avoir une attitude agressive, ressentir de la peur, être destructeur, malpropre ou pire encore. Cela peut se résoudre au bout d’une année au minimum. Choisir un tel compagnon implique donc d’être prêt à lui accorder du temps pour l’apprivoiser, lui donner confiance en l’humain et pouvoir enfin profiter d’une vie harmonieuse à ses côtés.

    Quelle attitude un maître doit-il avoir lors de l'adoption d'un chien ayant subi des sévices ?

    Sources :

    https://words.usask.ca/

    http://www.cutehomepets.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015