Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)

L’utilisation des plantes et aliments qui soignent pour nos rongeurs

L'utilisation des plantes et aliments qui soignent pour nos rongeursDans la nature, les animaux retirent nombre de richesses des plantes qu’ils consomment. Les nourrissant, elles leur apportent, vitamines, fibres, protéines, minéraux, mais aussi une protection contre certaines maladies. Mais pour eux, médecine et alimentation vont de pair, puisqu’ils les ingèrent uniquement pour se maintenir en vie et recevoir les nutriments nécessaires à leur bonne santé.

Les aliments peuvent donc être utilisés pour soigner nos rongeurs. Les plantes possèdent ainsi des vertus non négligeables qui peuvent s’avérer utiles pour guérir des affections légères. Cependant, les rongeurs sont très doués pour cacher leur état de santé lorsqu’ils vont mal. Bien souvent, lorsque les symptômes deviennent visibles, il faut agir dans l’urgence et il est plus que temps de se rendre chez le vétérinaire.

La camomille :
la camomille est très efficace pour combattre la diarrhée passagère. Donnez à votre lapin, votre chinchilla, ou votre cochon d’Inde uniquement du foin et de la camomille pendant un ou deux jours. Les symptômes disparaissent généralement en 24 heures. Au-delà de 48 heures consultez un vétérinaire. Infusée dans l’eau bouillante puis filtrée, la décoction obtenue peut être conservée au frais durant deux ou trois jours. Celle-ci est également très utile pour nettoyer les yeux ou le nez avec une compresse, sans agresser ces zones sensibles.

L'utilisation des plantes et aliments qui soignent pour nos rongeursL’eucalyptus :
Les feuilles d’eucalyptus infusées sont à même de dégager les voies respiratoires lorsqu’elles sont encombrées.

Le fenouil et le persil :
Le fenouil et le persil, utilisés séparément ou ensemble, facilitent la digestion.

Le thym :
Les problèmes respiratoires peuvent être sensiblement gommés par les effets du thym.

La menthe poivrée :
La menthe poivrée possède des vertus digestives et apaisantes. Pour lutter contre les problèmes respiratoires, elle peut aussi être associée au thym.

Le lapacho :
C’est un stimulateur du système immunitaire, un bon remède contre l’anémie et la fatigue. En temps normal, il faut faire infuser 1 ou 2 cuillères à soupe dans 1 litre d’eau bouillante durant 5 minutes maximum, mais pour les rongeurs, mieux vaut en utiliser moins, de l’ordre d’une cuillère à café.

Des mélanges entre ces plantes sont possibles pour faire un cocktail revitalisant. Toutefois, une mise en garde est de rigueur. Les plantes ne sont en aucun cas un substitut aux soins pouvant être apportés par le détenteur par le biais de l’alimentation notamment grâce à un apport régulier en vitamines C et D (contenus dans les oranges et le persil) par exemple, à l’hygiène et à l’observation des signes indicateurs d’ennui de santé. D’autre part, le vétérinaire reste le meilleur recours en cas de doute. Les affections les plus sérieuses se développent très rapidement et un professionnel est le seul à même de pouvoir les traiter efficacement dans un bref délai. Les méthodes naturelles ne doivent donc rester qu’un palliatif.

Attention, en dépit des nombreuses vertus insectifuges, digestives et autres qui lui sont prêtées, l’ail est toxique pour les cochons d’Inde et autres rongeurs. Certaines huiles essentielles ont en revanche un effet bénéfique, si elles sont utilisées avec parcimonie.

L'utilisation des plantes et aliments qui soignent pour nos rongeurs

Sources :
http://en.allexperts.com/
http://www.fuzzieskingdom.com/
http://www.aracnet.com/
http://guides.wikinut.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015