Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Education : astuce pour apprendre à nos furets à ne pas mordre

    Education : astuce pour apprendre à nos furets à ne pas mordreLes furets ont une tendance instinctive à mordre. Il ne s’agit pas d’agressivité, mais cela est extrêmement désagréable pour nous, humains. Comment leur apprendre à ne pas se comporter ainsi ?

    Parfois, les mots ne suffisent pas et le remède se situe ailleurs. Voici une petite astuce qui devrait faire gagner du temps et des pansements à nombre de maîtres débutants. L’apprentissage consiste à faire prendre conscience à notre compagnon qu’il existe une différence entre ses congénères et l’Homme.

    Lorsqu’il mord, le sens du goût intervient et c’est sur ce point qu’il est possible d’agir facilement. Le furet n’aime pas les substances amères, alors qu’à cela ne tienne, il suffit de s’enduire les mains avec le jus d’un agrume, comme par exemple un citron coupé en deux, en le frottant uniformément sur la peau juste avant les manipulations. Renouvelez l’application aussi souvent que nécessaire.

    Education : astuce pour apprendre à nos furets à ne pas mordreMordre est dans sa nature et si l’éducation ne s’en mêle pas, cette mauvaise habitude peut s’ancrer dans le comportement. Pour un mustélidé, la morsure est une forme de rapport social, aussi est-il incompréhensible que nous puissions détester ce que tout bon furet tolère sans problème.

    Tout d’abord, il est essentiel de comprendre qu’il ne faut jamais frapper un furet. D’une part cela n’a aucun effet pour lui faire comprendre la nature du problème, si ce n’est lui apprendre que son humain est agressif (en effet, les coups ont la même signification pour eux que pour nous). D’autre part, cela peut à terme en faire un animal réellement agressif, ce qui n’est pas souhaitable dans le cadre de la vie à nos côtés.

    Le furet va ainsi mordre une ou deux fois, mais en retirera systématiquement une sensation désagréable. Cela devrait peu à peu agir comme un renforçateur négatif, le conditionnant à ne pas tenter de mordre. En cas de besoin, l’application peut être renouvelée si le contact se prolonge. Un délai peut aussi être laissé à l’animal dans sa cage après une expérience soldée par un échec, pour lui permettre d’en assimiler les données. En général, quelques jours suffisent pour qu’il cesse de se livrer à ce comportement inapproprié. Il va comprendre que mordre son maître est désagréable et interagir autrement avec lui.

    La nature profonde des mustélidés étant de s’amuser et profiter de choses agréables, leur instinct va leur dicter de ne pas faire ce qui leur apporte l’inverse.

    Education : astuce pour apprendre à nos furets à ne pas mordre

    Source : angelk

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015