Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le furet (mustela putorius furo), mi ange, mi fripon

    Le furetLe furet (mustela putorius furo) est une forme domestiquée du putois européen. Ce n’est pas un rongeur, mais un carnivore. L’homme l’utilisait à l’origine pour chasser rats, lapins et souris. Son corps est long (environ, 50cm) et souple, avec une queue de l’ordre de 13 cm. De nos jours, c’est un animal de compagnie apprécié. Il pèse en moyenne 1 kilo, mais aux Etats-Unis certains peuvent atteindre un peu plus de deux kilos, la souche élevée étant plus grande. La femelle est généralement plus petite que le mâle. Le corps est entièrement recouvert de poils, à l’exception de la truffe et des coussinets.

    Le furetCe petit mustélidé peut revêtir différents pelages. On en trouve ainsi des noirs des bruns, des sables et des blancs (albinos). Certains ont le poils court, d’autres sont angoras ou encore semi angoras.

    Les jeunes adoptés à partir de trois mois, s’éduquent avec fermeté mais douceur. Ne frappez jamais un furet, au risque de finir par le rendre agressif. En cas de morsure, ou de bêtise avérée, préférez un avertissement verbal, suivi d’un court séjour dans la cage. 10-15 minutes d’isolement suffisent alors, car au-delà, votre petit ami s’endormirait, oubliant jusqu’à la raison de son retour chez lui à son réveil. Très joueur et câlin, il peut également apprendre à être propre à la façon d’un chat, pourvu qu’il dispose d’un bac à litière.

    Il a besoin de se dépenser, aussi pourrez-vous lui accorder de longues heures de liberté en votre compagnie. Ce petit fripon a cependant un travers qui peut lui poser quelques problèmes. En effet, à force de  » fureter  » partout, il lui arrive d’entrer se placer dans des situations délicates, comme entrer dans les machines à laver, sèche-linge, panier à linge, frigos et armoires, ce qui risque d’occasionner de sérieux accidents domestiques.

    Son alimentation se compose de croquettes pour chaton lorsqu’il est jeune. Par la suite, il est possible de conserver cette alimentation (ce que j’ai fait pour les miens) ou de passer à des croquettes pour chat adulte. Elle doit être mise à disposition en permanence ainsi que de l’eau, le protagoniste se dosant tout seul D’ailleurs, il se nourrit entre huit et onze fois par jour, à petites doses, ce qui compliquerait la distribution ponctuelle. La mise en présence avec d’autres animaux est à surveiller, aussi ne faut-il laisser le furet en liberté que lorsqu’un humain veille sur lui. Si vous lui prodiguez de bons soins, il peut vivre jusqu’à 7 ou 8 ans. Toutefois, mieux vaut adopter un animal qui n’a pas été opéré, cela étant souvent fait trop tôt dans les animaleries. Les conséquences pourraient être désastreuses pour votre compagnon (tumeurs diverses). De même, la femelle doit être stérilisée dès les premières chaleurs, pour éviter une poussée d’hormones aux effets fatals en l’absence de reproduction. Il n’en reste pas moins vrai qu’il s’agit d’un animal exceptionnellement attachant. Câlin comme un chat, joueur comme un chien, il est à mi-chemin entre les deux. Il n’est pas à adopter à la légère pour autant, car c’est tout de même un carnivore d’origine semi sauvage. Il faut donc être très vigilant avec les jeunes enfants.

    Le furet

    Source : angelk