Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le furet est-il un animal fait pour vous ?

    Le furet est-il un animal fait pour vous ?Les furets sont des animaux de prime abord très attachants. Leur petite bouille en fait craquer plus d’un, sans compter les petits couinements d’excitation qu’ils poussent lorsqu’ils jouent. Bref, ce sont de véritables petits clowns. Cela vous a donné l’idée d’en adopter un. Si vous lisez au préalable ce sujet, vous pouvez déjà vous féliciter de faire les choses dans l’ordre et donc faire preuve de bon sens. En effet, avant l’adoption de tout animal de compagnie, il est primordial de recueillir un maximum d’informations.

    La sociabilité des furets est l’une de leurs principales qualités. Ils aiment interagir avec leurs semblables, et par extension avec l’homme et d’autres espèces que la leur, s’il sont correctement éveillés au monde qui les entoure durant leur plus jeune âge. Cet apprentissage de la socialisation est indispensable pour qu’ils puissent prendre confiance en eux et assimiler l’homme à un partenaire de jeu potentiel.

    Le furet est-il un animal fait pour vous ?Les furets sont toujours d’attaque lorsqu’il s’agit de jouer, s’amusant d’un rien, qu’il s’agisse du bruit d’un papier froissé ou d’un sac plastique. C’est d’ailleurs la méthode que j’ai le plus souvent employée pour retrouver les miens lorsque j’ignorais où ils dormaient, car l’attraction est irrésistible pour eux, même lorsqu’ils sont dans un état second. Ils sautillent, le dos rond, à la façon de grosses chenilles, c’est un régal de les observer.

    Cependant, ils ne doivent pas être confiés à la surveillance d’un enfant de moins de douze ans, car des morsures peuvent survenir. Chez un enfant en bas âge, les crocs recourbés de leur puissante petite mâchoire peuvent faire très mal. Ce genre d’accident peut se produire lors d’un jeu trop animé, lorsqu’ils sont tellement excités qu’ils ne parviennent plus à contrôler leur enthousiasme, chez les sujets non stérilisés, peu ou mal sociabilisés, ou ceux ayant subi des maltraitances. Quelle que soit la cause, il faut absolument être prudent.

    Vous l’aurez compris, ce type d’adoption engage l’ensemble de la famille, mais cette responsabilité peut être de l’ordre de sept ou huit ans, puisque c’est là l’espérance de vie de ces animaux dans le meilleur des cas. Cela signifie acheter une grande cage très encombrante, nettoyer le bac à litière chaque jour, car  » messire fufu  » va s’y soulager jusqu’à onze fois par jour. Il faut également accepter l’idée que dans la maison, crottes et pipis ne soient pas toujours faits au bon endroit, investir dans des aliments pour chaton de qualité, donc plus onéreux que la moyenne, et effectuer une visite de contrôle chez le vétérinaire, qu’il faudra renouveler plus fréquemment en cas de problème de santé.

    Les furets sont également réputés pour dégager une odeur singulière. En dépit de l’éventualité d’une stérilisation et de rinçages réguliers à l’eau claire, cette odeur reste toujours présente. Elle est moins marquée chez les femelles, mais n’est pas du goût de tout le monde malgré tout. Êtes-vous prêt à supporter sur vous l’odeur tenace de votre petit compagnon, pour l’avoir caressé à son réveil avant de partir travailler ou d’accueillir vos amis ?

    Prenez le temps de la réflexion, car vous l’aurez compris, ces animaux n’ont rien à voir avec un chat ou un chien, même s’ils y ressemblent en de nombreux points. Ils sont aussi adorables que têtus. Mais ce qui est de prime abord charmant peut devenir agaçant, voire insupportable, à très court terme, si l’on ne s’y est pas préparé correctement.

    Le furet est-il un animal fait pour vous ?

    Source : angelk

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015