Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)
février 2015
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
232425262728  

Peut-on se fier aux chats pour connaître le temps qu’il fera demain ?

Peut-on se fier à nos chats pour connaître le temps qu'il fera demain ?Lorsqu’un chat se lave la tête en se passant la patte derrière l’oreille, nous pensons aussitôt, sans trop savoir pourquoi, qu’il va pleuvoir. Héritage de nos grands-parents, cette légende urbaine est-elle fondée ? D’où vient-elle ?

Pour connaître le temps qu’il fera demain, nous avons coutume d’allumer la télévision, la radio ou consulter internet. Mais en des temps plus anciens, nos amis les chats étaient considérés comme des météorologues hors pair. Les marins allaient jusqu’à penser que la queue de ces derniers portait en elle la maîtrise des vents et n’auraient jamais osé leur faire de mal à bord d’un navire, de peur de déchaîner vents et tempêtes.

Sensibles à l’extrême, les félins étaient réputés pour savoir capter les signaux envoyés par leur environnement, ce qui leur donnait la capacité de réagir avant que certains phénomènes naturels ne se produisent. Cela explique sans doute en partie les croyances qui se sont développées autour de la prétendue appartenance des félins au monde de la cabale et de la sorcellerie.

Peut-on se fier à nos chats pour connaître le temps qu'il fera demain ?Certes, les chats sont dotés de capacités sensorielles largement plus développées que les nôtres. Mais cela fait-il d’eux pour autant des baromètres ? Certaines croyances s’opposent quant à l’interprétation du comportement de nos compagnons.

Si en France, les Anciens disent que la pluie est imminente lorsqu’un chat se lave derrière l’oreille, un vieux proverbe anglais affirme quant à lui que cela indique que le temps sera « beau et clair ».

En Irlande en revanche, ce n’est pas tant la toilette des chats que leur façon de se coucher qui est préoccupante. Dans ce pays, le fait qu’ils s’allongent sur le dos en étirant les pattes indique qu’une grosse tempête approche. Les Américains pensent quant à eux que lorsque les félins mangent de l’herbe, la pluie et la tempête sont annoncées.

Peut-on se fier à nos chats pour connaître le temps qu'il fera demain ?L’explication du phénomène est cependant, en partie au moins, beaucoup plus terre à terre. Physiquement, même si certains ont la langue extrêmement longue, les chats sont incapables de se lécher le dessus de la tête et les oreilles. De ce fait, le seul moyen pour eux de les maintenir propres est d’avoir recours à l’usage de leur patte, qui fait le relais entre la langue et la zone du corps qui est inaccessible.

Mais faisons-nous plaisir, la source de ces croyances populaires ne s’arrête pas là. Lorsque l’air ambiant se charge en électricité statique, ce qui est le cas à l’approche d’un orage, les poils de l’intérieur des oreilles des félins s’étirent et viennent en  chatouiller l’intérieur. Ils n’ont alors d’autre choix que de se frotter l’oreille avec leur patte antérieure, s’ils veulent se soulager de cette sensation désagréable.

Il existe donc un fond de vérité dans cette croyance ancestrale, ce qui ne fait pas pour autant de nos chats des prédicateurs fiables de la météo. Les médias en tout genre ont encore de beaux jours devant eux.

Peut-on se fier à nos chats pour connaître le temps qu'il fera demain ?

Sources :

http://time.com/

http://starryskies.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015