Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Santé : l’étouffement chez les chats (causes, symptômes, premiers secours)

    L'étouffement chez le chatUn chat peut tousser ou émettre des miaulements gutturaux en mimant le fait de manger, un comme s’il tentait de former des mots. Cela indique une gêne d’ordre respiratoire. Celle-ci peut être passagère, due à la formation d’une boule de poils, mais parfois les conséquences engagent le pronostic vital. Il faut donc faire preuve de réactivité et utiliser les gestes qui sauvent.

    La plupart des particules pouvant gêner l’animal sont généralement éliminées par la toux. La présence d’un corps étranger dans le larynx n’est quant à elle pas très fréquente.

    L'étouffement chez le chatSi l’animal s’étrangle de façon prolongée, tente de retirer quelque chose de sa bouche à l’aide de sa patte, a des nausées et présente une détresse respiratoire, il est logique de supposer qu’un corps étranger est logé au fond de sa bouche ou dans sa gorge. S’il reste conscient, dirigez-vous aussitôt chez un vétérinaire afin de bénéficier de l’aide d’un professionnel. En revanche, s’il ne tient plus sur ses pattes, ne respire que faiblement, il faut agir, même si manipuler un tel animal en difficulté peut présenter des risques pour l’intervenant.

    Commencez par le coucher sur le côté, en positionnant avec la tête plus basse que le corps. Ouvrez sa bouche, tirez sa langue vers l’extérieur pour dégager le fond de sa gorge et lui apporter le plus d’air possible. Essayez de localiser ce qui obstrue ses voies respiratoires. Lorsque c’est fait, maintenez alors le cou du chat par derrière, en essayant de faire une légère pression juste au-dessous du corps étranger, pour empêcher le  » bouchon  » de descendre plus bas dans la gorge.

    Dans le même temps, essayez de retirer ce dernier en insérant vos doigts dans sa bouche. Il faut tenter de faire cela le plus rapidement possible, pour ne pas aggraver la situation déjà précaire. Si vous échouez, tentez le recours à la technique d’Heimlich.

    L'étouffement chez le chat

    Source : http://pets.webmd.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015