Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Santé : la glande uropygienne, emplacement, fonctions et pathologies chez les perroquets

    Santé : la glande uropygienne, emplacement, fonctions et pathologies chez les perroquetsLa glande uropygienne est un organe situé sur le bas du dos de nos perroquets, à la base de la queue. Elle possède deux lobes sécrétant une substance huileuse et incolore dont les oiseaux font usage lorsqu’ils se lissent les plumes. Ces deux lobes sont symétriques et dépourvus de plumes.

    Chez les psittacidés, toutes les espèces n’en sont pas dotées. C’est le cas du Ara hyacinthe, du Ara chloroptère, du Ara de Spix, du Ara glauque, du Ara de Lear et de toutes les Amazones.

    Le rôle de ce lubrifiant reste encore mal défini par les scientifiques, malgré les nombreuses études déjà menées. Il semble cependant qu’il permette à nos oiseaux non seulement de lier les barbules des plumes entre elles, pour assurer et rectifier la cohésion du plumage, mais aussi, indirectement, de l’imperméabiliser par ce biais. En effet, les travaux réalisés avec des espèces d’oiseaux vivant au contact de l’eau en supprimant cette glande ne les empêchaient pas de flotter. C’est ainsi qu’est apparue l’hypothèse selon laquelle les espèces n’ayant pas de glande uropygienne faisaient appel à un autre paramètre pour imperméabiliser leur plumage, la poudre.

    Santé : la glande uropygienne, emplacement, fonctions et pathologies chez les perroquetsEn 1982, Jacob et Ziswiler ont également démontré que la sécrétion de cette glande confère aux plumes leur résistance et la flexibilité de la kératine qui les compose. Elle se compose de cire de monoester et de diester, de triglycérides, acides gras et, vous n’allez pas le croire, d’hydrocarbures. Cette mixture biologique participe à la synthèse de la vitamine D et agit comme un inhibiteur contre les champignons et certaines bactéries (kératinophyliques). Durant la parade nuptiale, elle donne aussi plus d’éclat aux couleurs de l’oiseau, qui peut ainsi optimiser ses chances de séduire une partenaire en agissant sur la réflexion des rayons UV. Les chercheurs se sont également demandé pourquoi tous les perroquets ne possédaient pas cet attribut. Des facteurs tels que la zone géographique ou le climat ne semblent pas entrer en ligne de compte.

    Certains dérèglements de la glande uropygienne peuvent survenir si le psittacidé souffre d’une carence en vitamine A. Cela se produit généralement lorsque le régime alimentaire est trop pauvre. Il s’ensuit généralement un gonflement de la glande du à un bouchon qui se forme sur la papille qui excrète le produit huileux. Le vétérinaire retire alors le bouchon et régule l’équilibre alimentaire en augmentant l’apport de vitamine A. Si des infections apparaissent dans cette zone, leur origine est souvent aussi due à une carence de cette vitamine. Dans le cas contraire, un traumatisme ou un problème immunitaire peuvent en être la cause. Des tumeurs peuvent également apparaître, sans aucun lien avec l’apport vitaminique. Chez les perroquets vivant en captivité, 14 % des problèmes liés au plumage trouvent leur origine dans le dysfonctionnement de cet organe. Les plumes sont alors sèches et manquent d’éclat.

    Santé : la glande uropygienne, emplacement, fonctions et pathologies chez les perroquets

    Sources :

    http://orn.mpg.de/

    http://www.exoticpetvet.net/

    http://phthiraptera.info/

    http://www.aav.org/

    http://webdvm.lifelearn.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015