Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Santé : Wendy, un Whippet au physique de bodybuilder (myostatine)

    Santé : Wendy, un Whippet au physique de bodybuilder (myostatine)Wendy est un Whippet «pas comme les autres». Elle appartient à une race caractérisée par une silhouette menue et de fines pattes taillées pour la course, mais cela n’a rien de commun avec elle.

    Elle vit dans une ferme au Canada, occupant ses journées à se promener aux abords des champs et courir derrière d’autres chiens ou des chevaux. Chaque soir, elle dort sur le lit de ses maîtres, comme de nombreux quadrupèdes.

    Au premier regard, Wendy a des allures de chienne de combat bodybuildée, car sa musculature est extrêmement volumineuse, y compris au niveau de l’encolure. Cette chienne souffre d’un problème génétique qui l’a dotée d’une double musculature. De ce fait, avec ses 27,2 kilos, elle pèse donc également le double du poids de ses congénères.

    Santé : Wendy, un Whippet au physique de bodybuilder (myostatine)Ce cas étonnant et assez rare est également observé chez les humains et lui a d’ailleurs valu de faire l’objet d’une étude américaine sur la génétique. Il s’agit d’une hypertrophie musculaire liée à la myostatine et communément appelée «double musculature». L’absence de deux paires de bases dans le gène de la myostatine sensé réguler la croissance des muscles en est la cause.

    Cette masse musculaire surdéveloppée favorise une agilité, une puissance et une rapidité hors du commun chez les sujets qui ne sont pas en surpoids. Certes, ce physique rend Wendy impressionnante, mais il représente aussi sa plus grande faiblesse. En effet, son surcroît de masse musculaire et son poids font que cette chienne risque fort de vivre moins longtemps que prévu. Elle se fatigue vite, ce qui ne l’empêche pas d’être heureuse et en bonne santé en menant une existence paisible auprès des siens.

    Cette hyperthrophie est à l’étude depuis quelques années seulement. Si d’aventure des éleveurs se penchaient sur cette anomalie, peut-être que la perspective de produire des animaux plus rapides, les ferait-elle jouer les apprentis sorciers. Pour l’heure, sans être la seule concernée, Wendy demeure un cas d’école.

    Santé : Wendy, un Whippet au physique de bodybuilder (myostatine)

    Sources :

    http://www.dailymail.co.uk/

    http://www.dogforum.net/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015