Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Education : peut-on laisser un chien dormir sur le lit de son maître ?

    Education : peut-on laisser un chien dormir sur le lit de son maître ?D’après le vétérinaire comportementaliste Joël Dehasse, un animal social comme le chien, qui est toujours a la quête d’un contact avec son maître, a besoin d’un nid douillet. Il estime donc que le lit du maître serait l’endroit idéal pour votre ami canidé.

    Bien sûr, il précise qu’il est plus confortable de dormir avec un chiot de 4 kilos qu’avec un adulte de 50 kilos, et qu’il ne faut pas l’oublier avant d’ouvrir pour la première fois la chambre à votre chiot. Joël Dehasse indique qu’il faut arrêter de dire que les chiens qui vont aller sur le lit vont tous devenir dominants et agressifs. L’accès à la couette du maître apporte un réel plaisir aux chiens et aux maîtres, alors pourquoi priver l’un comme l’autre de ce bonheur.

    Selon cet auteur, un chien dans un lit peut tout de même apporter quelques nuisances, comme certaines maladies transmissibles du chien à l’Homme, ce que l’on nomme les zoonoses, et qu’il est important de traiter l’animal régulièrement à l’aide d’un vermifuge et d’un produit anti-puces et tiques. Il conseille également de ne pas faire entrer le chien dans la chambre si l’on souffre d’asthme ou d ‘allergie connue aux chiens. L’animal peut aussi perturber votre sommeil par ses ronflements, flatulences, envies de se gratter, etc.

    Education : peut-on laisser un chien dormir sur le lit de son maître ?Le professionnel vous met par ailleurs en garde. Si votre chien commence à prendre possession de la chambre et la considère comme son territoire en refusant de descendre du lit, grogne ou mord quand votre partenaire veut se coucher à vos côtés, il faut lui interdire cette pièce. Joël Dehasse ajoute que lorsque vous vous retournez, vous pouvez déranger le chien, qui peut interpréter cela comme une menace ou être surpris et vous donner un coup de dent accidentel.

    Pendant des années, ajoute-t-il, on a conseillé de mettre le chiot dès son arrivée dans une pièce à part, ce qui est traumatisant pour lui qui était jusque là auprès  d’une fratrie. Il est donc préférable, d’après l’auteur, de le mettre dans votre chambre pendant les premières nuits pour le rassurer puis, progressivement, si vous ne voulez pas qu’il y passe toutes ses nuits, le déplacer vers le lieu de son couchage à venir.

    L’avis de boubou : pour ma part, je suis totalement opposé à ce que ce Joël Dehasse préconise. Premièrement, le chiot a besoin de constance. On n’autorise pas aujourd’hui ce qui sera interdit demain. Certes, le chiot stresse lors du départ de sa fratrie, mais en lui mettant un collier DAP une semaine avant son arrivée chez vous ou même le jour même, cette anxiété disparaît rapidement chez l’animal. Il ne faut surtout pas réagir à ses premiers pleurs, qui devraient s’estomper au plus tard au 5 ème jour de son arrivée. Bien sûr, tous les chiens ne deviennent pas agressifs si on leur permet d’entrer dans une chambre ou monter sur un canapé, mais pour ma part je n’aime pas jouer à la roulette russe. Je préconise donc l’interdiction totale de la chambre et du canapé. De plus, le fait de le laisser dormir avec vous peut augmenter le risque d ‘hyper attachement et de destruction durant votre absence.

    Et vous, qu’en pensez vous ?

    Education : peut-on laisser un chien dormir sur le lit de son maître ?

    Source : Télé star

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015