Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le « cornet-frites », une pause-déjeuner diététique et ludique pour nos perroquets

    Le cornet-frites, une pause-déjeuner diététique et ludique pour nos perroquetsComment, me direz-vous ?

    Proposer à son oiseau chéri des frites de pommes de terre toutes dégoulinantes d’huile chaude et grésillante ?

    Quelle aberration et quelle ignominie ! Vous pourriez crier au scandale et vous auriez raison ! Ce n’est évidemment pas de cela qu’il s’agit.

    Mon perroquet a toujours aimé les haricots verts crus, qui font des jouets de patte fabuleux et, avec les grains qu’ils renferment en leur cœur, de merveilleuses friandises à déguster.  Mais voilà, en ce moment, il s’en lasse ! Alors pour tenter de raviver son intérêt, j’ai eu l’idée de croiser deux de ses passions jamais démenties. A savoir le piment et le pot à crayons.

    Le cornet-frites, une pause-déjeuner diététique et ludique pour nos perroquetsLe cornet-frites, une pause-déjeuner diététique et ludique pour nos perroquets

    Bob, ledit perroquet, aime les piments dans tous leurs états, séchés ou frais. Ce légume-condiment présente le triple avantage d’être à la fois gustatif, nutritif (il est riche en vitamine A) et ludique, puisque l’on peut le déguster comme le déchiqueter, tout en se mettant en quête de ses délicieuses petites graines. Sans compter que le piment possède  l’atout supplémentaire de se décliner en vert, rouge, jaune ou orangé.

    Le cornet-frites, une pause-déjeuner diététique et ludique pour nos perroquets

    Bob possède une autre passion, celle des pots à crayons. Entendez par là que si mon Amazone à front blanc raffole comme la plupart des perroquets des crayons ou stylos en tous genres, rien n’égale le plaisir de le choisir parmi plusieurs et de le retirer avec un bonheur non dissimulé d’un contenant vertical, autrement dit d’un pot à crayons. En gardant à l’esprit ces deux passe-temps favoris de mon lutin à plumes, j’ai tout simplement découpé le chapeau (contenant la queue) d’un piment rouge frais pour dégager ainsi le corps-cornet du légume piquant. J’ai ensuite planté dedans quelques haricots verts préalablement rincés, et je présentai sans tarder mon cornet-frites frais et coloré au concerné.

    L’avis de Bob : le résultat fut immédiat. Les haricots verts ont retrouvé tout leur attrait comme par magie ! Ils ont été grignotés consciencieusement jusqu’aux précieux grains, puis Bob a découpé plus largement le chapeau du piment pour terminer par ses graines, nectar suprême. Ne pas oublier de réserver le chapeau découpé, qui constitue un excellent jouet de pattes à part entière, facilement préhensible grâce à la queue, et sur lequel en général restent accrochées quelques graines. Il est également possible de remplacer les haricots verts par des bâtonnets de carottes ou de courgettes, pour ne citer que ces exemples. Le cornet-frites version psittacidés est une façon d’amener votre perroquet à manger sain tout en pimentant son quotidien.

    Le cornet-frites, une pause-déjeuner diététique et ludique pour nos perroquets

    Source : Christine

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015