Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Aquariophilie d’eau douce : les problèmes d’agression dans un aquarium communautaire

    Aquariophilie d'eau douce : les problèmes d'agression dans un aquarium communautaireDe tous les problèmes comportementaux, l’agression est le plus fréquent, mais aussi celui que les aquariophiles redoutent le plus. De nombreuses espèces ont un comportement territorial dans la nature. Lorsqu’on leur impose de vivre en aquarium, il est d’autant plus important de respecter leurs besoins.

    Le volume doit être suffisant pour l’établissement d’un territoire ne les mettant pas en concurrence avec les autres pensionnaires. D’autre part, il est impératif de tenir compte de la compatibilité des sujets que vous voulez réunir, bien avant leur acquisition, pour prévenir ce type de désagrément.

    Le manque d’abris permettant aux plus timides de se cacher peut par ailleurs motiver des attaques répétées. Le plus souvent, les symptômes sont un pincement ou une découpe ciselée de nageoires. Ne prenez jamais de risque lorsque vous vous en apercevez. Isolez aussitôt l’animal blessé pour qu’il puisse se rétablir.

    Aquariophilie d'eau douce : les problèmes d'agression dans un aquarium communautaireLe fait de pourchasser un congénère annonce déjà les prémices d’une agression, surtout lorsqu’il vise un poisson du même sexe ou se déroule en dehors de la période la reproduction. Si cela se produit, assurez-vous chaque jour que vos poissons viennent tous se nourrir comme à l’accoutumée. En effet, certains se terrent dans des cachettes et vont jusqu’à refuser de s’alimenter, ce qui est le meilleur moyen de les fragiliser et les exposer à des maladies graves.

    Les espèces à tendance agressive sont généralement caractérisées par des couleurs vives qui indiquent d’emblée aux autres poissons qu’il ne faut pas rester dans le secteur. Ce sont également des sujets vifs, et si un aquarium exigu s’ajoute à cela, ils vont s’évertuer à poursuivre tous ceux qui mettent en danger ce qu’ils considèrent comme leur espace. Le premier critère responsable de ce comportement en dehors de l’espèce à laquelle appartiennent les poissons détenus est donc bien souvent la taille du bac. En effet, n’importe quel poisson pacifique peut devenir territorial lorsque la place manque.

    Ne prenez jamais les agressions entre poissons à la légère. Si vous observez des tentatives d’intimidation fréquentes, posez-vous les bonnes questions. Les espèces que vous accueillez sont-elles compatibles ? Disposent-elles d’un bac de taille suffisante ? Les plantes et éléments de décor leur fournissent-ils suffisamment d’abris pour se prémunir des agressions de leurs congénères ? C’est en y répondant que trouverez comment résoudre ce problème.

    Aquariophilie d'eau douce : les problèmes d'agression dans un aquarium communautaire

    Sources :

    http://www.petstation.com/

    http://www.fishchannel.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015