Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Les spécificités des geckos du genre Phelsuma : sexage et reproduction

    Les spécificités des geckos du genre Phelsuma : sexage et reproductionLes Geckos du genre Phelsuma regroupent soixante espèces. La plupart d’entre eux sont verts. Ces reptiles mesurent entre 6,5 et 30 cm selon l’espèce. Il peuvent vivre de 3 à 15 ans. Mais pour passer au stade de la reproduction, il faut être fin prêt et savoir à quoi s’attendre. 

    Tout d’abord, il faut s’assurer de détenir un couple, que ce dernier soit sexuellement mature et que la saison soit propice à la perpétuation de l’espèce. Sachez tout de même qu’il vous faudra ensuite gérer un ou deux petits en général mais jusqu’à vingt, ce qui nécessite d’une part un investissement financier supplémentaire, d’autre part un surcroît de temps et d’attention de votre part. Réfléchissez aussi à ce que vous allez en faire lorsqu’ils seront nés.

    geckos-diurnes-Madagascar-Phelsuma-madagascariensis-reptiles-NAC-animal-animaux-compagnie-animogen-reproduction-1Pour commencer, il faut donc sexer avec certitude les partenaires. Cette précaution est d’autant plus importante que les mâles peuvent aller jusqu’à s’entre-tuer s’ils cohabitent dans un espace inapproprié. Pour déterminer le sexe de vos compagnons, il suffit de les retourner ventre en l’air. A la jonction de la queue et du corps, on observe chez le mâle un « V ». Chez la femelle, cette forme est inversée ou moins développée que chez le sexe opposé.

    Il est préférable de maintenir le couple dans le même terrarium tout au long de l’année plutôt que de ne le réunir que pour l’accouplement, car ils sont très rapides lors de leurs déplacements, ce qui les rend assez difficiles à saisir. Les petites variétés sont matures plus tôt (un an)que les plus grandes (un an et demi). Maintenez ensemble des sujets de taille équivalente pour faciliter leur entente. Ce conseil est valable même sans viser la reproduction d’ailleurs.

    Les spécificités des geckos du genre Phelsuma : sexage et reproductionLa période de la reproduction dépend de la température et de la photosynthèse, pourvu qu’ils mangent à leur faim, car ils ne supportent pas la malnutrition. Pour les débutants espérant assister à des naissances en captivité, Laticauda, ​​madagascariensis et standingi sont plus indiqués.

    La plupart des Phelsuma préfèrent vivre en couple. Le mâle doit toujours être gardé à l’oeil, au cas où il se montrerait agressif. Aussi est-il possible de maintenir deux à trois femelles pour un mâle. C’est le cas pour les Klemmeri, ce qui ne dispense en rien de la surveillance.

    Au printemps, lorsque le temps d’éclairage augmente, les femelles ont besoin de recevoir davantage de nourriture et compléments. Parmi les différentes variétés, on rencontrent celles qui produisent des oeufs englués et celles pour qui ce n’est pas le cas. Les premières fixent l’oeuf ou les oeufs sur des surfaces dures telles que les feuilles des plantes. Il faut alors les laisser en place à moins de pouvoir les déplacer dans un incubateur avec le support auquel ils sont attachés. Les secondes les déposent en vrac dans un espace abrité, comme la base d’une feuille ou le creux d’un bambou.

    La plupart des oeufs fertilisés doivent être incubés à 28 °C durant 38 à 90 jours (à préciser selon l’espèce). On les place alors sur un petit couvercle disposé sur un petit tas de vermiculite humidifiée comportant autant de vermiculite que d’eau. Cela permet de sauver les jeunes car les parents se montrent souvent assez voraces à leur égard même si Klemmeri et standingi y sont moins sujets.

    Lorsqu’ils voient le jour, ils sont capables de se nourrir seuls et de vivre dans les mêmes conditions que leurs parents, dans un terrarium séparé, car ils naissent déjà formés et autonomes. Il faut alors placer du papier absorbant sur le fond et brumiser régulièrement comme pour les adultes. Evitez de manipuler les petits de moins de dix grammes. Les insectes donnés doivent comme repas doivent être de plus petite taille que pour leurs géniteurs.

    Au début, ils se nourriront de petits grillons, vers de farine et mouches à fruit. En fait, ce qu’ils mangent ne doit pas être plus large que leur tête. Les jeunes geckos diurnes de Madagascar ne pourront être sexés avant 5 ou six mois. Vous en saurez plus ici sur leur maintenance et leur alimentation.

    Les spécificités des geckos du genre Phelsuma : sexage et reproduction

    Sources :

    http://www.unc.edu/

    http://www.daygecko.com/

    http://www.supremegecko.com/

    http://www.buzzle.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015