Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Causes et symptômes de l’asthme chez le chat

    Causes et symptômes de l'asthme chez le chatLe trouble respiratoire le plus fréquemment observé chez le chat est l’asthme. Les voies respiratoires ou les bronches sont rétrécies sous l’effet de leur gonflement, privant l’animal d’air, partiellement ou totalement.

    Il s’agit d’une réaction excessive du système immunitaire à des substances allergènes présentes dans son environnement. L’organisme libère des stimulants pour y faire face, provoquant une inflammation et un gonflement, avec des difficultés respiratoires particulièrement vives durant l’expiration.

    Les causes peuvent varier :

    • acariens
    • émanations provenant de produits ménagers, diffuseurs, bougies parfumées ou aérosols
    • fumée de bougie, de cigarette ou de cheminée
    • obésité
    • moisissures
    • parfum
    • pollen
    • poussière (y compris celle de la litière pour chat)
    • stress.

    Certains aliments peuvent aussi être responsables.Causes et symptômes de l'asthme chez le chat

    Les crises peuvent quant à elles survenir lorsque l’animal est totalement au repos, sans aucun effort physique, mais aussi lorsqu’il est en pleine activité. Le chat garde la bouche ouverte pour tenter d’absorber de l’air, sa poitrine et son abdomen bougent anormalement de haut en bas. Son souffle est court et rapide, parfois accompagné de sifflements durant l’expiration.

    Ces crises peuvent connaître quatre différents degrés de gravité : léger (crises occasionnelles, sans effet sur la vie du chat), modéré (crises intermittentes, mais plus violentes, avec un impact débilitant et des conséquences sur l’activité normale de l’animal), sévère (avec des symptômes débilitants quotidiens), critique (ces crises sont les plus graves, car elles mettent la vie en danger avec une privation plus ou moins longue d’oxygène et un bleuissement des lèvres et du nez).

    Les chats vivant à l’extérieur sont plus fréquemment affectés car ils sont exposés à davantage d’allergènes potentiels que ceux vivant dans nos maisons. L’âge ne joue aucun rôle particulier, puisque aucune prédisposition n’a été notée à un stade ou un autre de la vie lors des études déjà menées. En revanche, la génétique pourrait apporter des réponses que les chercheurs tentent actuellement de trouver. Il serait ainsi possible que l’hérédité ou la race puissent expliquer l’asthme.

    Lorsqu’un chat est suspecté de souffrir de cette maladie, il faut impérativement consulter un vétérinaire. Car même si la guérison est impossible, un traitement peut toujours être mis en place pour atténuer les symptômes et éviter que l’issue ne soit fatale.

    Causes et symptômes de l'asthme chez le chat

    Sources :

    http://trending-buzzz.net/

    http://www.vet.cornell.edu/

    http://www.best-cat-art.com/

    http://www.catclinicofcobb.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015