Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    septembre 2016
    L M M J V S D
    « Août   Oct »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  

    Quels critères respecter pour choisir les espèces d’une volière communautaire ?

    Quels critères respecter pour choisir les espèces d'une volière communautaire ?La volière est le meilleur moyen de procurer un espace satisfaisant aux oiseaux vivant en captivité. Lorsque son emplacement et sa population sont correctement choisis, elle représente la meilleure alternative. Mais une question essentielle reste souvent en suspens : comment choisir les espèces qu’il est possible de réunir ?

    La sélection des oiseaux pouvant partager une même volière ne répond pas à des règles strictes mais doit s’inscrire dans un projet cohérent, en évitant l’écueil de la surpopulation. Il faut tenir compte de leur taille (de gros écarts peuvent donner lieu à un décalage de force et de sérieuses blessures) et leur comportement doit être pacifique au sein de l’espèce comme au dehors, afin de limiter le risque de conflit. Cependant, même lorsque tout se passe bien de façon globale, la saison de la reproduction vient bien souvent remettre en cause l’ordre établi. Il est donc important de considérer ces paramètres et l’évolution du comportement des animaux visés tout au long de l’année avant de les regrouper.

    Quels critères respecter pour choisir les espèces d'une volière communautaire ?La volière doit néanmoins permettre à chaque couple de s’isoler pour nicher et proposer plusieurs points d’eau et d’alimentation, de sorte que la confrontation entre les individus soit limitée. Le fait de pouvoir évoluer sans être contraint de côtoyer en permanence les oiseaux ayant un caractère plus affirmé diminue le stress et les conflits territoriaux.

    Chez les perroquets, Cacatoès, gris du Gabon, Amazones et Aras peuvent parfaitement partager une très grande volière de plusieurs dizaines de mètres de long, pourvu qu’une observation particulière de leur comportement au sein du groupe soit effectuée quotidiennement.

    Quels critères respecter pour choisir les espèces d'une volière communautaire ?Les couples formés sont généralement ceux qui sont le plus susceptibles de poser problème en ce qui concerne le territoire. Chez eux comme chez les oiseaux à bec droit, notamment exotiques, la multiplication des sites de ponte et d’alimentation participent à pacifier les relations communautaires. Les espaces plantés et les activités de foraging sont un autre atout, employé largement dans les zoos et dont il est possible de s’inspirer.

    Si malgré cela, un ou plusieurs individus se montrent excessivement  » dominants  » il peut être nécessaire de les mettre à l’écart. Cette option est rarement envisagée lors de la formation d’un groupe, mais devrait être au centre des préoccupations du détenteur. En effet, diviser la communauté a pour conséquence directe d’augmenter l’espace nécessaire, une nouvelle volière devant être mise en place, mais aussi le temps et le budget consacrés à ces animaux. La formation d’une volière mixte obéit donc à des codes qu’il nous appartient aussi de déchiffrer au quotidien.

    Quels critères respecter pour choisir les espèces d'une volière communautaire ?

    Sources :

    http://www.cliftonfinchaviaries.org/

    http://www.aussiefinchbreeder.com/

    http://forums.budgiebreeders.asn.au/

    https://robharveyfeeds.wordpress.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015