Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Paddock paradise : un paddock de rêve ?

    Paddock paradise : un paddock de rêve ?Pour respecter les besoins naturels du cheval, comme la vie en groupe et les déplacements, de nouveaux hébergements dits intelligents sont apparus. Conçu par l’Américain Jaime Jackson, pareur naturel ayant longuement observé les mustangs, le paddock paradise repense l’espace dans lequel évolue le cheval.

    Le terrain se découpe en différentes parties. Les boxes ou stabulations libres sont construits près d’un chemin carrossable. Le point d’eau est facilement accessible par les chevaux comme par le propriétaire.

    Au milieu du paddock, deux parcelles sont délimitées. Les chevaux passent de l’une à l’autre en fonction de la quantité d’herbe disponible. Des arbres ou des haies leur offriront de l’ombre (attention aux plantes toxiques). Un chemin se forme tout autour de cette aire de pâturage. L’idéal est d’aménager le sol avec différents matériaux : du sable, des cailloux, du gravier, un petit tronc que les chevaux devront franchir…

    Paddock paradise : un paddock de rêve ?Le but est bien de réaliser un parcours d’éléments naturels, condensé de ce que les chevaux sont amenés à rencontrer en extérieur. En évoluant sur tous types de terrain au quotidien, à leur rythme et sans cavalier sur le dos, la corne de leurs sabots se fortifie. Ce dispositif convient particulièrement aux chevaux pieds nus ou qui transitent du ferrage au parage. Un dénivelé léger sollicite davantage le physique du cheval. Sans efforts conséquents, il entretient sa capacité respiratoire, sa musculature et son sens de l’équilibre, bien plus que dans un pré sans relief ou pire, enfermé dans un box. La vie au grand air avec des congénères est bénéfique pour son mental.

    On peut choisir d’ajouter des modules, voire de construire une carrière ou un parcours d’obstacles naturels attenants au paddock. Les aménagements dépendent de l’étendue du terrain, des moyens financiers disponibles, du nombre et de l’état de santé de vos compagnons. Les sols caillouteux sont à proscrire avec les vieux chevaux, qui peinent parfois à se déplacer à cause de l’arthrose et risquent de se blesser. Le paddock paradise est avant tout un modèle personnalisable à l’envi.

    Paddock paradise : un paddock de rêve ?

    Sources :

    crincrin

    http://www.valdesfees.be/

    Découvrir et comprendre le parage naturel, Xavier Méal

    Paddock paradise, a guide to natural horse boarding, Jaime Jackson

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015