Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    L’intelligence chez les chats est-elle innée ou acquise ?

    L'intelligence chez les chats est-elle innée ou acquise ?Lorsque nous évoquons les chats, les facultés innées qu’ils possèdent semblent bien souvent passées sous silence. Que ce soit sur le plan mental ou physique, tout ce qui est naturel chez eux n’est pas généralement pas admis par l’Homme comme une forme d’intelligence, au prétexte qu’il s’agit d’instinct.

    Dès qu’il est question de comparer celle des différents animaux de compagnie que nous connaissons, les critères évoqués par les maîtres sont souvent subjectifs, car basés sur le degré de réponse à un ordre donné. Cela revient à mélanger torchons et serviettes. Or, le chat étant un animal solitaire, il ne saurait être comparé à un chien. D’autre part, les facultés d’entraînement ne sont pas le point fort des félins, pour qui la motivation d’obéissance à nos commandes ne répond pas à une logique de meute ou au goût du compliment reçu, mais à la nécessité de survivre.

    L'intelligence chez les chats est-elle innée ou acquise ?Or, les chats viennent au monde avec certains « dons » latents. Au fil du temps, ils apprennent à les apprivoiser, puis les maîtriser pour en faire de véritables atouts. Depuis des décennies est également considérée comme acquise, l’idée selon laquelle les chatons font leur apprentissage en observant leur mère ou un autre congénère, pour ensuite l’imiter, notamment dans le domaine de la chasse ou celui de la maternité. Mais cette notion est actuellement remise en question.

    Aux dires des scientifiques, nos charmants félins enrichiraient tout simplement leurs connaissances différemment de nous, au travers d »une forme d’intelligence qui leur serait propre.

    Tout d’abord, ils n’oublient jamais rien. De ce fait, lorsqu’ils atteignent le but escompté, fut-ce à la suite d’essais infructueux, par des moyens détournés, ils s’en souviennent définitivement pour le restant de leurs jours. De la même façon, des chats errants ayant de nombreuses années durant profité des gamelles bien remplies d’un foyer accueillant seront parfaitement capables de chasser à nouveau pour se nourrir, en faisant appel à des souvenirs enfouis.

    Par ailleurs, leur crainte naturelle est telle que toute expérience négative les renvoyant à quelque chose de désagréable ou effrayant reste ancrée dans leur mémoire. Mais rassurez-vous, il en va de même pour tout ce qu’ils vivent positivement. Ils font donc parfaitement le distinguo entre les grognements d’un chien menaçant et le bruit d’une boîte de croquettes. De plus, nombreux sont les félins capables de connaître avec précision l’heure à laquelle sont servis leurs repas.

    Les chats sont donc non seulement intelligents comme des singes, mais aussi dotés d’une mémoire d’éléphants, ce qui en fait des êtres exceptionnels à part entière, ce dont aucun d’entre nous ne doutait sans doute déjà.

    L'intelligence chez les chats est-elle innée ou acquise ?

    Sources :

    http://inspiredbypets.org/

    http://animal.discovery.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015