Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le lapin angora, ou Ankara

    Le lapin angora, ou Ankara

    Il existe cinq variétés de lapins angora (allemande, anglaise, française, géante et satin). L’Ankara est l’une des plus anciennes races de lagomorphes domestiques. Il serait apparemment originaire de la ville turque d’Ankara. Cela remonte au temps des Hittites.10

    Il est arrivé en France autour de 1723, grâce aux navires anglais venus à Bordeaux depuis la Turquie. C’est en 1765 que le standard de la race a été reconnu. Il est très prisé pour son pelage soyeux utilisé comme de la laine, mais aussi son utilité dans le cadre médical et sa viande.

    L’appellation  » angora  » est liée à son long pelage, tout comme les chats et chèvres ayant la même caractéristique, également supposés provenir de cette région du monde.

    Angora allemand :

    Le lapin angora, ou AnkaraLe lapin angora, ou Ankara

    Angora anglais : sa longue fourrure recouvre son corps avec un volume tel qu’il est parfois difficile de trouver où se situent la tête et les oreilles. Le poil qui pousse sur sa face est plus court et lui donne l’apparence d’un visage de poupon. Ses oreilles sont bordées de touffes de poils duveteuses. Il est calme et doit être habitué dès le début à accepter le toilettage.

    Le lapin angora, ou AnkaraLe lapin angora, ou Ankara

    Angora français : cette variété est la plus facile à entretenir. Elle n’a pas de soie sur la tête, les oreilles, la face et les pattes avant. Ce lapin peut peser jusqu’à 4,5 kilos. Mais idéalement il ne doit pas dépasser 4 kilos.

    Le lapin angora, ou AnkaraLe lapin angora, ou Ankara

    Angora géant : sa taille est le principal facteur de distinction par rapport aux autres variétés. Pour être apte à concourir en exposition, ce géant doit être totalement blanc. C’est aussi celui qui possède la laine la plus dense, ainsi qu’un double sous-poil. Il avoisine les 9 kilos.

    Le lapin angora, ou AnkaraLe lapin angora, ou Ankara

    Angora satin : la laine de son pelage à un aspect luisant. Tout comme l’Angora français, l’angora satin n’en porte pas sur la tête, les oreilles, la face et les pattes avant. Sa laine est plus fine et moins dense que celle des autres variétés, car il est également plus petit et mince.

    Le lapin angora, ou AnkaraLe lapin angora, ou Ankara

    Son pelage mue tous les quatre mois environ. Un brossage quotidien est indispensable, notamment pour prévenir l’absorption de boules de poils et la formation de nœuds. Une consommation quotidienne de foin leur permettra également de limiter les problèmes intestinaux. Le lapin angora peut être blanc, bleu, noir ou fauve. La laine se récolte artisanalement, à la main, tous les 90 à 100 jours, avec environ 320 g de laine à chaque  » récolte  » . Il découle d’une mutation génétique qui le rend impropre à la vie sauvage. Cependant, il possède une caractéristique étonnante. Son poil se salit exceptionnellement peu, de l’ordre de 1 %.

    Les sujets nés en élevage et conformes aux standards bénéficient d’un pedigree. Cette race se montre docile et curieuse. C’est un excellent choix en tant qu’animal de compagnie. Certains vont jusqu’à le comparer à une peluche vivante.

    Le lapin angora, ou Ankara

    Sources :

    http://animal-world.com/

    http://www.travelinanatolia.com/

    http://www.bilkent.edu.tr/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015