Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Avec le kumquat, offrons l’orange d’or à nos perroquets

    Avec le kumquat, offrons l'orange d'or à nos perroquetsLe kumquat (Fortunella) est un fruit produit par l’arbre éponyme qui nous vient de Chine et de Malaisie. En cantonnais, il porte le nom de « kin kü », qui signifie « orange d’or ».

    Sous nos latitudes, il se plaît suffisamment pour parvenir à maturité dans les régions ensoleillées du bord de la Méditerranée. L’arbre peut atteindre entre 2 et 4 m et son feuillage est persistant. La cueillette s’effectue de décembre à janvier.

    Il ne contient que 63 calories/ 100 g. Ce fruit est extrêmement riche en vitamine A, C et E et renferme dans de faibles proportions du cuivre, du calcium, du manganèse, du potassium, du zinc, du sélénium et du fer.

    Nos perroquets peuvent consommer sans danger l’intégralité du fruit, qui n’excède pas 5 cm, qu’il s’agisse de la pulpe ou de la peau. La peau est jaune, orange, voire rougeoyante à maturité suivant la variété et présente un saveur à la surprenante douceur. La pulpe est revanche amère, ce qui crée un contraste surprenant.

    Avec le kumquat, offrons l'orange d'or à nos perroquetsAvec le kumquat, offrons l'orange d'or à nos perroquets

    La peau du fruit doit être brillante et sans tache lorsque nous le choisissons. Il faut toujours le laver dans de l’eau additionnée de vinaigre blanc avant de le servir, pour éliminer les impuretés pouvant nuire à nos psittacidés. Certains contiennent des pépins, qu’il faut alors retirer.

    Petite astuce, en plongeant le kumquat une vingtaine de secondes dans de l’eau bouillante, il est possible d’attendrir sa peau et éliminer la saveur amère qui freine parfois la dégustation chez nos oiseaux. Le kumquat se conserve très bien au réfrigérateur sans risque majeur d’altération, mais aussi au congélateur, pour en faire profiter nos amis ailés hors saison.

    Comptez 5,50 euros le kilo en moyenne (prix constaté en hypermarché, chez Carrefour).

    L’avis des fifilles, Citron et Jacquot : mes perroquets ne sont pas des adeptes du kumquat, qu’il s’agisse de gris du Gabon, Amazones, Ara ou perruche à collier. Ils en grignotent quelques petits bouts de peau avant de passer avec amertume au cœur du sujet. Après l’épisode de la découverte et de la manipulation, ils le délaissent rapidement pour vaquer à d’autres occupations.

    Avec le kumquat, offrons l'orange d'or à nos perroquetsAvec le kumquat, offrons l'orange d'or à nos perroquetsAvec le kumquat, offrons l'orange d'or à nos perroquets

    Avec le kumquat, offrons l'orange d'or à nos perroquets

    Source : angelk

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015