Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)

Le Cichlidé émeraude, ou Hypselecara temporalis, joyau du Brésil

Le Cichlidé émeraude, ou Hypselecara temporalis, joyau du BrésilLe Cichlidé émeraude, ou Hypselecara temporalis, est natif des rivières à faible courant du Brésil.

Il mesure environ 25 cm et peut vivre 10 à 12 ans dans un environnement sain et approprié. Son corps est ovoïdal, avec des yeux orange vif. La femelle est légèrement plus petite que le mâle adulte, qui possède une légère bosse frontale. La coloration du corps est brune-rougeâtre, ce qui lui vaut Outre-Atlantique le doux nom de « cichlidé chocolat ». En revanche, ce sont ses reflets verts qui lui ont valu chez nous l’appellation de « Cichlidé émeraude ». Une lumière tamisée met sa coloration en valeur.

Il nécessite une très bonne filtration et un grand volume pour s’épanouir. Un bac de 300 litres lui convient. La température doit être de 25 à 30 °C et le pH de 5,2 à 7. Le fond doit être couvert de sable avant de disposer de grosses pierres lisses. Avec lui, les plantations restent possibles, car au contraire de la plupart de ses autres camarades Cichlidés, il n’a pas pour habitude de les déterrer.

Le Cichlidé émeraude, ou Hypselecara temporalis, joyau du BrésilC’est un poisson omnivore, ce qui facilite son alimentation dans nos maisons. Il accepte invertébrés, aliments carnés vivants, surgelés ou déshydratés et algues.

Calme par nature, il peut être maintenu en couple et se montre modérément agressif envers les autres poissons, ce qui permet de lui assurer une place dans un bac communautaire aux dimensions adéquates, si ses voisins sont paisibles et de taille raisonnable. Il peut ainsi être associé de grands Cyprinidés, des Discus, des Characins, des poissons chats, des Locariidés et d’autres Cichlidés d’Amérique du Sud.

Pour augmenter les chances de le voir se reproduire, il est possible de disposer quelques morceaux d’ardoise verticalement sur le pourtour du bac. Ils lui procureront des sites de ponte potentiels. La femelle pond entre 400 et 800 œufs, puis le mâle les féconde. En général, les parents protègent ensuite assidûment les œufs durant les trois jours nécessaires à l’incubation et au-delà. Dans le cas contraire, mieux vaut les séparer. Les alevins pratiquent la nage libre après 6 ou 7 jours. Ils se nourrissent de petits crustacés. Ils sont de couleur crème, une large marque noire au milieu du corps et vont croître lentement, changeant d’apparence jusqu’à ressembler à leurs parents.

Le Cichlidé émeraude, ou Hypselecara temporalis, joyau du Brésil

Sources :

http://www.cichlid-forum.com/

http://www.seriouslyfish.com/

http://www.cichlidae.com/

http://aquavisie.retry.org/

Une réponse à Le Cichlidé émeraude, ou Hypselecara temporalis, joyau du Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015