Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Naines, miniatures ou pygmées, les petites chèvres sont-elles un accident génétique ?

    Naines, miniatures ou pygmées, les petites chèvres sont-elles un accident génétique ?La chèvre de petite taille fait partie des animaux de la ferme naturellement envisagés par les personnes désireuses de retrouver l’un des plaisirs de la vie rurale sans en affronter tous les inconvénients, que ce soit en terme de dégâts ou d’espace. Mais entre naine, miniature ou pygmée, comment s’y retrouver ?

    Il convient de savoir que si le nanisme est un défaut génétique chez de nombreuses espèces, il n’en est rien chez la chèvre. En effet, il est possible d’accoupler des sujets nains pour obtenir des chevreaux de gabarit équivalent, ce qui indique clairement l’appartenance des sujets concernés à une race de petite taille.

    Mais il ne faut pas confondre « naine » et « miniature », même si les deux termes sont souvent galvaudés.

    Naines, miniatures ou pygmées, les petites chèvres sont-elles un accident génétique ?Les sujets nains achondroplasiques se distinguent par un corps aux proportions normales, des pattes courtes, et une petite tête. Il s’agit d’une anomalie génétique.

    A la différence, les chèvres naines sont reconnaissables à leurs bonnes proportions. Elles ont les mêmes caractéristiques que les grandes, mais dans une taille plus petite. Il est donc possible de les faire s’accoupler sans danger, au contraire des premières, qui risqueraient de transmettre leur défaut à leurs petits.

    La chèvre naine nigérienne est donc une race à part entière. La mini-alpine est quant à elle une race miniature. Cela signifie qu’il s’agit d’une race obtenue par le croisement d’une chèvre alpine femelle standard et d’un bouc nain nigérien. Enfin, les chèvres pygmées sont les plus petites du genre, leur taille étant légèrement inférieure à celle des chèvres naines.

    Lorsqu’un novice décide d’adopter une chèvre de petit gabarit, il est toujours plus prudent de n’acheter que des animaux identifiés et enregistrés, afin de limiter les risques d’accueillir un sujet souffrant d’achondroplasie.

    Naines, miniatures ou pygmées, les petites chèvres sont-elles un accident génétique ?

    Sources :

    http://animals.pawnation.com/

    http://julesbutler.hubpages.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015