Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Mutations : mythe de l’oiseau bleu et Amazone à nuque jaune (Amazona auropalliata)

    Mutations : mythe de l'oiseau bleu, Amazone à nuque jaune (Amazona auropalliata)A l’époque de l’importation intensive de perroquets circulait une légende au sujet de l’existence d’une Amazone de couleur bleue. Au fil des années, ce mythe gagna progressivement du terrain.

    A force de recherches, deux couples de sujets sauvages donnèrent enfin naissance à des mutations naturelles bleues. Chaque année, ces perroquets occupaient le même nid durant la saison de la reproduction. Mais les nichées produisant des sujets de cette teinte n’apparaissaient que rarement.

    Un éleveur nommé Voren eut la chance de se trouver au Honduras juste au bon moment, pour récupérer deux jeunes Amazones de mutation bleue provenant de nids séparés. Le comble de la chance fut qu’il s’agisse d’un couple. Il s’agissait alors du seul et unique couple d’Amazones bleues au monde. Après d’innombrables expéditions, seuls deux autres spécimens furent détenus en captivité, mais à la maturité, ils furent identifiés en tant que mâles. Leur appariement avec des femelles de couleur standard fut alors tenté en désespoir de cause, mais il fut infructueux.

    Le couple formé par Voren finit enfin par produire la descendance tant attendue, les premières mutations bleues d’Amazones à nuque jaune (Amazona auropalliata) nées en captivité voyaient enfin le jour. Trois autres couples purent ainsi progressivement être placés dans les trois meilleurs élevages au monde. Quelques années plus tard, Voren fut contacté par la personne qui lui avait fourni ses deux premiers oiseaux. Un second couple provenant du même nid que son mâle était disponible à la vente. Ils étaient donc frères et soeurs. Mais l’exportation de perroquets était désormais interdite au Honduras, ce qui exigeait leur transfert au Nicaragua puis vers les Etats-Unis. Voren déclina donc l’offre.

    Mutations : mythe de l'oiseau bleu, Amazone à nuque jaune (Amazona auropalliata) Mutations : mythe de l'oiseau bleu, Amazone à nuque jaune (Amazona auropalliata)

    Un importateur américain de reptiles moins scrupuleux fit leur acquisition, avant de les lui proposer à son tour, mais Voren refusa une deuxième fois. Le couple finit donc sa course dans un élevage californien, où il donna naissance à des sujets consanguins destinés à la vente ou à la présentation en public, ce qui les exposait à divers risques de contagion.

    De nos jours, les mutations bleues d’Amazones à nuque jaune sont toujours commercialisées à prix d’or. Etant donné la fragilité potentielle des sujets issus de la souche californienne et le coût d’un tel animal, il est donc plus que jamais conseillé de recourir à des élevages sérieux. Si vous souhaitez adopter ce fabuleux perroquet, songez tout de même à réaliser quelques économies préalables, car il vous en coûtera entre 14 000 et 15 000 euros. Au Koweït, un spécimen aurait même été acheté pour le prix de 232 000 euros. La légende se paie très cher.

    Sources :

    http://www.tumblr.com/

    Voren’s Aviaries Inc.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015