Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    La grenouille cornue (Ceratophrys ornata), ou Pacman

    La grenouille cornue (Ceratophrys ornata), ou PacmanLa grenouille cornue (Ceratophrys ornata), ou Pacman, est une espèce terrestre tropicale originaire d’Amérique du Sud, notamment du Brésil et d’Uruguay.

    Elle mesure entre 7 et 25 cm. La femelle peut atteindre 20 à 25 cm, tandis que le mâle, plus petit, n’excède pas 7 à 9 cm. La qualification de « cornue » s’explique par la légère protubérance pointue visible au-dessus de chaque œil. Elle doit le nom « Pacman », qui lui est également donné, à la forme rebondie et compacte de son corps à peu près aussi haut que long et une grande bouche de la largeur de sa tête rappelant étrangement le héros éponyme de jeux vidéo.

    Ses pattes sont très courtes et épaisses en comparaison avec le reste du corps. Sa coloration peut varier et peut comporter du rouge, du orange, du jaune et du vert, de façon à lui permettre de se fondre dans les feuillages tapissant le sol des sous-bois de son milieu d’origine. Il existe également des sujets albinos, qui sont en réalité jaunes, et justifient bien plus encore l’appellation de « Pacman ».

    Ce n’est pas une espèce très active. Son terrarium doit mesurer 60 X 40 X 30 cm pour accueillir un individu. La température doit y être maintenue le jour à 22 °C au point froid et à 26 °C au point chaud, et entre 21 et 23°C la nuit. 70 à 90 % d’hygrométrie sont nécessaires. La mise en place d’une espace aquatique de quelques centimètres de profondeur dans un tiers de la cuve y pourvoit, avec un lit de sable et de tourbe mêlés pour aménager la partie terrestre.

    La grenouille cornue (Ceratophrys ornata), ou PacmanLa grenouille cornue (Ceratophrys ornata), ou Pacman

    Une lumière (2.0 UVB) vient quant à lui apporter 12 heures d’éclairage par jour du printemps jusqu’à l’automne. En hiver, la température est progressivement descendue jusqu’à 12 °C et l’éclairage limité à 4 ou 5 heures par jour. Pour la sécuriser, des abris sont artificiellement constitués par le truchement de morceaux d’écorce, pots en argile renversés et plantes, que la pose de mousse naturelle contribue à intégrer dans le décor tout en participant à maintenir l’humidité ambiante.

    Son régime alimentaire exclue les fantômes gloutons, contrairement à son homonyme jaune citron. Elle est carnivore. Elle consomme en effet quotidiennement blattes, grillons, vers de terre et souriceaux. Un complément en vitamines et en calcium est ajouté. A l’état sauvage, son menu comprend aussi oiseaux et reptiles et son appétit dévorant peut la conduire à se nourrir d’autres amphibiens, y compris ses congénères. C’est pourquoi il faut l’héberger seule.


    La grenouille cornue (Ceratophrys ornata), ou Pacman
    La grenouille cornue (Ceratophrys ornata), ou Pacman

    La reproduction se déroule dans l’eau. Le mâle féconde la femelle, qui pond ensuite ses œufs. Il est alors temps de les mettre à l’écart pour les protéger durant l’incubation.

    Elle n’aime pas être manipulée, aussi faut-il limiter les contacts au strict nécessaire, d’autant plus que sa peau absorbe tous les composants chimiques avec lesquels elle est en contact, ce qui peut être fatal. Des gants de chirurgien sont donc recommandés lors des interventions de cet ordre.

    La grenouille cornue (Ceratophrys ornata), ou Pacman

    Sources :

    http://www.anapsid.org/

    http://www.herpcenter.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015