Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Les rats mâles peuvent-ils transmettre le diabète à leurs filles ?

    Les rats mâles peuvent-ils transmettre le diabète à leurs filles ?Les rats mâles peuvent-ils transmettre le diabète à leurs filles ? Une étude sur la transmission génétique des maladies liées à l’alimentation vient d’être menée par un groupe de chercheurs australiens.

    Jusqu’alors, il avait été démontré que dans le monde animal les mères obèses au cours de la gestation donnaient le plus souvent naissance à des jeunes souffrant du même problème ou d’une maladie liée à un problème métabolique. Les dernières conclusions de Margaret Morris et son équipe, à Sydney, démontrent que l’obésité des pères a elle aussi une incidence dans ce domaine. En effet, lorsqu’un mâle reçoit une alimentation trop riche, ses filles sont à leur tour diabétiques.

    Les rats mâles peuvent-ils transmettre le diabète à leurs filles ?Pour mener à bien ces travaux, dès leur quatrième semaine de vie, neuf rats ont été nourris avec des aliments très gras et huit autres avec une alimentation normale. Chacun a ensuite été présenté à une femelle nourrie sans excès, pour se reproduire.

    Quatre semaines après leur naissance, toutes les femelles descendant de ces mâles, sans exception, ont commencé à présenter deux symptômes du diabète, qui se sont aggravés avec l’âge.

    Les chercheurs en ont déduit que des changements chimiques se produisaient dans l’ADN des spermatozoïdes des mâles en surpoids, affectant leur progéniture. Cela aurait comme conséquence de transmettre les effets de l’alimentation du père sur ses descendantes. Il serait d’ailleurs probable qu’un phénomène similaire se produise chez l’homme. Cependant, l’avancée actuelle des recherches ne permet pas encore de déterminer pourquoi les femelles sont particulièrement sensibles à ce phénomène.

    Les rats mâles peuvent-ils transmettre le diabète à leurs filles ?

    Source : « Pour la science » n°398, décembre 2010

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015