Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Les bienfaits des chiens sur notre bonheur et notre santé remis en cause par Harold Herzog

    Les bienfaits des chiens sur notre bonheur et notre santé remis en cause par Harold HerzogVous êtes heureux d’affirmer chaque jour que votre animal de compagnie participe à votre bonheur, prolonge votre espérance de vie ou augmente vos chances d’être en bonne santé ? Dans ce cas, comme des millions de personnes, vous allez être choqué par les révélations d’Harold Herzog.

    En effet, ce professeur de psychologie de la Western Carolina University a publié en août 2011 un article défrayant la chronique. Il y affirme qu’actuellement, les résultats issus des recherches scientifiques sont trop contradictoires pour permettre de dire que nos compagnons, quels qu’ils soient aient une réelle influence sur notre vie. Il avance qu’en dépit des études indiquant que leur présence diminue notre stress ou nos chances d’être dépressifs, d’autres prétendent au contraire qu’ils n’apportent rien, voire aggravent notre état. Selon cet homme, la méthode employée pour parvenir à ces conclusions manque de rigueur, notamment pour trouver un échantillon homogène ou des sujets témoins convenables. Le recours à l’auto-évaluation lui semble par ailleurs quelque peu hasardeux.

    Les bienfaits des chiens sur notre bonheur et notre santé remis en cause par Harold HerzogHerzog avoue aimer posséder un animal en ce qui le concerne. Il explique que son propos n’est pas de dénigrer le rôle des animaux à nos côtés. Il pense qu’ils ont peut-être une grande importance, comme nous tendons à le croire, mais que nous ne savons absolument pas de quelle manière ils impactent sur notre vie, quel type de personne ce phénomène touche, ou encore suivant quel processus cela fonctionne. Il craint que le fait de croire en les vertus thérapeutiques de nos compagnons ne conduise à faire une confusion entre animaux et médecine. Seuls les chiens dressés et les chevaux miniatures ont en réalité une fonction de service auprès de l’Homme sur le plan juridique.

    Le professeur conclue donc que le seul moyen d’établir la certitude des effets de nos animaux de compagnie sur notre existence est de faire preuve de davantage de rigueur dans la recherche. L’intérêt que nous leur portons et les relations que nous entretenons avec eux ne manquent pas d’intérêt à ce propos, étant donné que cela peut aider à comprendre la psychologie humaine. Si comme nous le pensons, ils possèdent des vertus thérapeutiques, il reste encore à découvrir lesquelles.

    Il semble que le monde scientifique soit préoccupé par les mêmes questions, puisque depuis 2008, le National Institute of Health (Institut National pour la Santé) a mis en place un programme de recherches visant à expliquer quels sont leurs avantages médicaux et psychologiques sur les enfants. D’ici cinq ans, leurs conclusions devraient commencer à nous apporter quelques réponses.

    Les bienfaits des chiens sur notre bonheur et notre santé remis en cause par Harold Herzog

    Source : http://www.sciencedaily.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015