Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le poney Shetland, une race anglaise héritée des Vikings

    Le poney ShetlandLe poney Shetland tire son nom du groupe d’îles éponymes situé au nord de l’Écosse. C’est l’une des races les plus anciennes de Grande Bretagne. On retrouve d’ailleurs la trace de son existence sur ces terres dès le IX ème siècle, sur des gravures.

    C’est le plus petit des poneys, à k’exception de ceux issus de croisements génétiques. Il toise entre 80 et 105 cm au garrot et pèse environ 160 kilos.

    Le Shetland est probablement issu des poneys que les Vikings avaient emportés avec eux de leur Islande natale. Au XIX ème siècle, il était utilisé pour labourer et travailler dans les mines, étant donné sa force exceptionnelle par rapport à sa petite taille.

    Sa tête est courte et large (les ganaches et les joues sont proéminentes), son œil est vif, ses oreilles sont toutes petites. Ses naseaux sont larges et sont toupet est épais et bien fourni. En hiver, le poney faisant son poil, il en a même de très longs sur les joues et l’auge.

    Le corps est court, avec un garrot peu saillant. Il a une épaule ouverte et un poitrail assez large. Sa croupe est courte mais bien ronde, large et musclée. Ses membres sont courts, avec des articulations bien prononcées. On peut même voir qu’il a des frisons sur les membres (poils longs).

    Le poney Shetland

    C’est un animal rustique et peu fragile. Il se nourrit principalement d’herbe ou de fourrage selon son lieu de vie. Le fait qu’il soit aussi robuste lui permet d’avoir une espérance de vie pouvant dépasser 35 ans.

    Fidèle à ses origines, il s’adapte à tous les climats, même les plus froids. L’hiver il ressemble à un gros nounours, car il a un sous poil épais et son poil peut atteindre 4 à 5 cm de long, ce qui lui permet de limiter la déperdition de chaleur.

    Toutes les robes sont admises dans la race, même si le plus souvent on retrouve les robes pie, alezan, et le bai brun.

    Dans les centres équestres, il est souvent maintenu en groupe cela entraîne une hiérarchie avec un meneur qui permet, dans les cours de «débutants» ou de « babys» de mettre le meneur en tête, puisque les autres suivent sans se poser de question.

    C’est le poney de loisirs dans toute sa splendeur. Il est aussi polyvalent, puisqu’on l’utilise en attelage, à l’obstacle, au dressage, mais aussi pour les pony games et le horse ball. A l’heure actuelle, il est le plus connu et le plus apprécié des enfants.

    Le poney Shetland

    Source : adrenaline06

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015