Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Quel type de substrat utiliser dans le terrarium d’une tortue de terre ?

    Quel type de substrat utiliser dans le terrarium d'une tortue terrestre ?Lorsque l’on héberge une tortue de terre à l’intérieur, le choix du substrat idéal est l’une des priorités. Mais parmi tous ceux proposés dans le commerce, il est parfois difficile de s’y retrouver. Tout d’abord, retenez que ce qui convient à l’une ne convient pas forcément à l’autre, car chaque espèce a ses exigences dans ce domaine. Le mythe de la tortue facile à vivre prendre dès lors « un sacré coup de vieux ». D’autre part, il faut définir vos priorités, qu’il s’agisse de la facilité d’utilisation, du coût, de l’intérêt que cela représente pour l’animal ou toute autre préoccupation.

    Globalement, il existe à peu près autant de possibilités que de variétés de tortues. Autant vous dire que sans un minimum de préparation, sélectionner un substrat tient du parcours du combattant. Les espèces vivant en milieu humide nécessitent un matériau capable de retenir l’humidité, pour participer à la maintenir. A ce titre, la fibre de coco, la mousse de sphaigne et la mousse de tourbe conviennent parfaitement. Un mélange composé de terreau, sable, paillis de feuilles et mousse de sphaigne est également un bon compromis. Celles originaires de biotopes secs ou désertiques ne nécessitent rien de coûteux ou trop difficile à trouver. Il est possible d’utiliser du foin, de l’herbe, ou du papier déchiqueté.

    Quel type de substrat utiliser dans le terrarium d'une tortue terrestre ?Il est cependant un revêtement qu’il est largement déconseillé d’utiliser, le papier journal. Certes économique et facile d’emploi, celui-ci présente toutefois un inconvénient majeur. Il offre une  » stimulation zéro  » au reptile. En effet, il lui impossible de creuser, se muscler, ou modeler son environnement pour l’adapter à ses besoins. Lorsque le papier (à l’exception de celui que nous venons d’évoquer) est choisi, il doit être présenté déchiqueté, car cela est toujours plus indiqué que le papier utilisé plat. De même, le sable est à éviter. En effet, il présente un risque d’ingestion, même accidentel, car il se colle aux aliments consommés sur le sol. Le fait de disposer la nourriture dans un récipient ayant des rebords peut alors limiter ce risque.

    Quelle que soit l’espèce détenue, il est possible de former un terrier factice en créant une légère pente surmontée d’une tuile en argile ou d’un tronc d’arbre creux. Le substrat doit être déposé en quantité suffisante pour que le reptile puisse s’y ensevelir complètement. Car même les tortues issues du désert aiment à se plonger dans le sol frais la nuit, avant de rejoindre la surface au lever du jour, s’activant lors du dépôt de la rosée matinale, que l’on peut reproduire à l’aide d’un brumisateur. Des pierres plates disposées ça et là contribuent, outre le fait de pouvoir creuser, à l’usure des griffes, qui se trouvent ainsi naturellement limées.

    Quel type de substrat utiliser dans le terrarium d'une tortue terrestre ?

    Sources :

    http://turtlepuddle.org/

    http://www.tortoisecare.org/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015