Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)

La capacité des chiens d’obéir aux ordres est-elle dictée par la race ?

La capacité d'obéir aux ordres des chiens est-elle dictée par la race ?

Tous les chiens n’ont pas la même capacité à obéir aux ordres donnés par l’Homme. Une étude menée par l’Oregon State University (OSU) vient de rendre compte de ce que cela implique, à l’occasion d’une publication dans la revue « Animal Behaviour ».

Selon le principal auteur de l’étude, Monique Udell, meilleure est la connaissance du comportement de prédation canin, plus il est facile de prédire précisément comment un chien se comportera auprès de l’Homme dans différents milieux, domestique ou autre. Cela peut ainsi conduire à un placement plus approprié chez un maître plutôt qu’un autre, un choix plus éclairé du chien que nous décidons d’accueillir, mais aussi une influence importante en matière d’éducation. Selon la scientifique, tous les chiens ne sont pas taillés dans le même moule et connaître les atouts de chaque race permet de ne pas commettre d’erreur majeure.

La capacité d'obéir aux ordres des chiens est-elle dictée par la race ?Les chercheurs de l’OSU ont testé trois races généralement employées pour la chasse, la garde de troupeaux de bétail et la surveillance des brebis. L’expérience consistait à désigner à chaque chien l’une des deux boîtes vides disposées devant lui. A chaque fois que l’animal s’approchait de celle-désignée, de la nourriture y était déposée. L’expérience a ainsi été répétée dix fois.

Pour opérer un choix, les scientifiques pensent que les chiens se fient à ce qui fait d’eux des prédateurs d’exception, à savoir la vue, la traque et la chasse, la consommation étant le but ultime. Dans le cas évoqué, la main humaine était perçue comme un outil supplémentaire pour parvenir à leurs fins.

Les chiens gardiens de bétail observés étaient ici des Border Collies. Ils ont choisi la bonne boîte dans 85 % des cas. L’élevage sélectif dont ils ont fait l’objet a mis l’accent sur la vue, le ciblage et la chasse, ce qui semble expliquer ce résultat. Ces caractéristiques sont un héritage de leurs ancêtres les loups. Avec 70 % de succès, les Airedales Terriers ont quant à eux affiché une seconde place très honorable, ces chiens de chasse ayant un instinct de prédation très proche de celui des loups et se montrant très réactifs au mouvement perçu pour suivre la direction donnée.

La capacité d'obéir aux ordres des chiens est-elle dictée par la race ?A en croire les chercheurs, ces races ont une capacité particulière, grâce à laquelle elles parviennent pour ainsi dire à lire dans les gens. C’est ce même don qui leur permet d’anticiper un départ en promenade envisagé par leur maître. Elles sont à l’affût du moindre mouvement leur permettant de deviner ce qui va se produire, pour répondre en conséquence.

Les Bergers d’Anatolie, étudiés en tant que chiens de bergers lors de ce test, ont correctement répondu dans 50 % des cas seulement, ce qui semble correspondre avec les critères que les éleveurs cherchent à développer chez cette race. En effet, la qualité recherchée chez eux est l’absence d’instinct de prédation, en vue de favoriser la protection autonome des bêtes dont ils ont la garde, sans risque pour ces dernières.

Toutefois, ce constat doit être modéré à en croire les scientifiques, qui affirment qu’il ne s’agit en réalité que d’un indicateur des chances de réussites, car la race n’est que l’un des facteurs intervenant dans la réaction aux commandes de l’Homme. Selon eux, « aucun comportement n’est fixé ». Il faut considérer la race comme un point de départ différent de l’analyse d’une palette de comportements possibles, non comme une caractéristique inhérente à chaque animal appartenant à une race donnée. Il est toujours possible d’amener un chien à se conduire différemment de ce que son patrimoine génétique semble indiquer. Cela implique juste une éducation plus longue, afin que l’animal, quel que soit son âge, apprenne à se comporter autrement.

La capacité d'obéir aux ordres des chiens est-elle dictée par la race ?

Source : http://phys.org/

7 réponses à La capacité des chiens d’obéir aux ordres est-elle dictée par la race ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015