Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Aquariophilie : comment faire se reproduire des Danios rerios ?

    Reproduction : comment faire se reproduire des Danios rerios ?Les Brachydanios, ou Danios rerios, sont des poissons d’eau douce pouvant se reproduire en aquarium, pourvu que l’on soit en adéquation avec leurs besoins. Voici comment procéder pour favoriser ce comportement naturel.

    A l’état sauvage, les saisons jouent un rôle majeur dans la reproduction. Les paramètres de l’eau et sa température doivent donc avoisiner ceux de leur habitat naturel pour les mettre dans de bonnes dispositions. Commencez par séparer les mâles des femelles. Durant deux ou trois semaines, 25,5 C° sont une bonne base, avec 6 à 8 heures d’éclairage quotidien.

    Des variations sont ensuite opérées en plusieurs étapes, tout d’abord à 26,5 °C avec 8 h d’éclairage quotidien pendant une semaine, puis à 27,5 C°, à raison de 10 heures d’éclairage par jour. Cette variation progressive des paramètres ne va pas sans une augmentation de fréquence des changements d’eau.

    Reproduction : comment faire se reproduire des Danios rerios ?

    La valeur nutritive de la ration alimentaire doit également augmenter parallèlement, ainsi que la portion distribuée, pour simuler la période de l’année au cours de laquelle la nourriture est disponible à profusion, ce qui correspond habituellement à la saison de la reproduction.

    Une fois les poissons arrivés à la fin de ce cycle de conditionnement, il est temps de regrouper les partenaires dès la tombée de la nuit. Ils devront ainsi partager le même bac durant un mois environ, avant d’être séparés à nouveau pour être mis au repos durant environ une semaine.

    Si les femelles ne pondent pas dans le délai, il faut vérifier que les paramètres environnementaux soient bons et reprendre à la base les étapes précédentes, pour reconditionner les poissons.

    Il existe également une autre méthode, qui évite de retirer les parents du bac principal (voir schéma à droite). Celle-ci vise à éviter la prédation dont les oeufs sont victimes grâce à une astuce. En temps normal, une fois les oeufs pondus au lever du jour, les parents se mettent volontiers à les déguster s’ils restent accessibles. Mais ici, il s’agit de prévoir un bac secondaire où le couple destiné à frayer sera placé le moment venu, sans y recevoir de nourriture. Ainsi, aucun résidu alimentaire ne stagnera au fond, ce qui pourrait entraîner la pourriture des oeufs.

    Cependant, le fond ayant préalablement été recouvert de billes d’argile, lorsque les oeufs tombent, ils vont se loger dans les interstices, empêchant les adultes d’y accéder. Dès la fin de la ponte, il suffit de retirer les parents et éventuellement les billes puis collecter les oeufs pour les placer dans le bac destiné à l’incubation, à moins de laisser ces derniers en place avec les billes jusqu’à ce que les alevins atteignent le stade de la nage libre.

    Grâce à ces deux méthodes, il est possible d’obtenir de petits Danios en aquarium. Il ne vous reste qu’à choisir celle qui vous paraît la plus facile à mettre en application et vous organiser pour accueillir au mieux vos alevins nouveaux-nés.

    Reproduction : comment faire se reproduire des Danios rerios ?

    Sources :

    http://www.neuro.uoregon.edu/

    http://www.aquarium-fish.info/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015