Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Les colombes, une famille d’oiseaux riche en surprises

    Les colombes, une famille d'oiseaux riche en surprisesLa colombe fait partie de la famille des colombidés et de l’ordre des colombiformes, qui compte 300 espèces différentes. Plus petite que son cousin le pigeon, elle a un corps longiligne qui se termine par une longue queue. Son bec est droit et fin, dépourvu des grosses narines (cires) que l’on peut noter chez le pigeon. De nombreuses variétés sont disponibles en captivité.

    Parmi les plus courantes, on trouve la colombe blanche, égérie des magiciens, la colombe diamant, particulièrement petite, et la colombe zébrée.

    Les colombes, une famille d'oiseaux riche en surprisesC’est un oiseau paisible, grégaire, et relativement facile à apprivoiser, surtout la colombe blanche, pourvu qu’elle soit EAM (élevée à la main) ou MAN (Manipulée au nid). Les variétés les plus petites sont en revanche plus craintives. Une alimentation à base de graines de blé, millet, lui convient.

    Dans le commerce, un mélange de graines pour tourterelles est parfaitement adapté. Les petites et moyennes graines sont avalées sans difficulté, mais le tournesol et le maïs entier contenus dans les mélanges pour pigeons sont trop gros pour être ingérés par ce petit bec fin.

    Il convient également de lui proposer de la salade verte et des feuilles de pissenlit dès le retour des beaux jours. Très soucieuse de son hygiène, elle apprécie de pouvoir se baigner dans une eau propre, renouvelée chaque jour.

    Les colombes, une famille d'oiseaux riche en surprises

    Un os de seiche lui permet d’absorber les minéraux qui lui sont nécessaires, associé à un fond de cage sableux. Sa reproduction est très facile en captivité, la colombe pondant dès le retour du soleil. Le couple est reconnaissable à la position tête bêche qu’il prend au repos. De plus, la femelle émet un caquètement caractéristique, tandis que le mâle roucoule en montant et descendant la tête pour accompagner son chant.

    Les petits croissent rapidement. Au bout de cinq jours un fin duvet est déjà visible et trois jours plus tard le dessus de leur corps est déjà presque complètement recouvert. Il sont nourris au nid et 18 jours après la naissance, ils sont déjà complètement plumés.

    La colombe ne se résume pas au blanc symbole de la paix dont l’image à largement été véhiculée depuis des siècles. Elle forme une grande famille pouvant offrir une large palette de motifs, et même de couleurs, avec notamment la colombe Turvert, dotée de rémiges d’un somptueux vert émeraude. Placide avec les humains, elle peut se montrer intraitable envers ses congénères. Elle est aussi douce qu’attachante, surtout lorsqu’elle devient familière.

    Les colombes, une famille d'oiseaux riche en surprises

    Sources :
    http://animal-world.com/
    http://www.birdchannel.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015