Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le hérisson commun (Erinaceus Europeus), un animal qui a du piquant

    Le hérisson commun (Erinaceus Europeus)Le hérisson commun (Erinaceus Europeus) est un animal nocturne. C’est un omnivore principalement insectivore. Il mesure environ 25 cm pour un poids pouvant varier de 400 g à 1,5 kilo. Son espérance de vie est de dix ans maximum, mais il a été observé qu’il vivait en moyenne trois ans.

    Il possède 6000 piquants érectiles beiges à pointe noire, qui sont remplacés régulièrement (tous les 18 mois environ) et dispose de 36 dents. Il a la particularité de se rouler en boule afin de se protéger (grâce à des muscles peauciers). Cela lui permet d’échapper à la convoitise de nombreux prédateurs tels que le renard, la martre, le blaireau, le loup, la fouine, la mangouste mais aussi l’aigle et le hibou.

    Le hérisson commun (Erinaceus Europeus)Ce que nous savons moins, c’est qu’il est capable de courir, escalader (arbres et clôtures), mais aussi nager. Lorsqu’il part en quête de nourriture, il peut marcher au rythme d’environ trois mètres par minute, mais lorsqu’il est poursuivi, il peut parcourir 40 mètres par minute.

    Il n’existe pas de dimorphisme sexuel chez le hérisson. La reproduction a lieu juste après l’hibernation. La gestation de la hérissonne est d’environ 33 jours, la portée se composant de cinq petits. Les bébés naissent aveugles et nus, couverts d’une peau qui rétrécit au fil des heures. Ils peuvent se mettre en boule à partir du 11 ème jour. Le sevrage est fait vers la cinquième semaine.

    En cas de sauvetage, voici comment procéder. Si vous n’avez pas de cage, un grand bac de rangement fera l’affaire dans lequel vous aurez déposé de la litière (copeaux de bois ou de chanvre mais surtout n’utilisez jamais des rafles de maïs ni de la litière pour chat).

    Le hérisson commun (Erinaceus Europeus)

    La température idéale pour le hérisson est de 23°C, mais veillez à ce qu’elle ne descende pas au-dessous de 21°C, car l’animal pourrait entrer en hibernation. Donnez-lui un morceau de tissus afin qu’il puisse se réfugier au-dessous durant la nuit, et bien sûr un récipient d’eau et de la nourriture.

    Dans la nature, il peut se nourrir de vers, chenilles, araignées, escargots, limaces, crabes, petits poissons, serpents, œufs d’oiseau, mais aussi de champignons, herbes, racines, ainsi que de fruits (melon, pastèque, baie). Vous pouvez leur substituer de la pâtée pour chat, complétée par des insectes ou de petits animaux (grillons, vers de farine, escargots).

    Enfin, sachez que la loi française interdit de prélever des hérissons dans la nature. Il faut donc relâcher ensuite ceux que vous pouvez être amené à sauver. En revanche, des sujets élevés en captivité et identifiés sont disponibles, même si cela est plus courant chez nos voisins d’Outre-Atlantique.

    Le hérisson commun (Erinaceus Europeus)

    Sources :
    http://en.wikipedia.org/
    http://animals.nationalgeographic.com/
    http://www.awf.org/
    http://www.theanimalfiles.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015