Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Perroquets : la formation d’un couple chez les Amazones

    Perroquets : la formation d'un couple chez les AmazonesQuiconque veut donner une chance à son Amazone de se reproduire ou simplement envisager de lui apporter davantage de stabilité en formant un couple doit prendre en compte l’âge de son perroquet. En effet, ce facteur est essentiel pour que l’union soit viable.

    Nombreux sont les maîtres ayant tenté en vain de trouver le bon partenaire pour leur ami ailé, faute d’avoir considéré cet aspect du problème. Au-delà d’un certain âge, cette espèce n’est plus capable de s’adapter au point de former un couple. Quand peut-on envisager cette option dans ce cas ? Rien n’étant jamais simple dans le monde aviaire, cela dépend plus ou moins de l’animal.

    Chez l’Amazone à ailes oranges par exemple, aucun accouplement n’est possible avant 5 ou 6 ans. Même si l’oiseau est sexuellement précoce, il ne faut rien espérer avant cet âge. Pire encore, un sujet sauvage va réclamer de l’ordre de 3 ans de plus pour s’habituer à la vie en captivité et pouvoir se reproduire.

    Perroquets : la formation d'un couple chez les AmazonesLes rapprochements s’opèrent toujours en vue d’un accouplement, ainsi en est-il de l’instinct naturel. Cependant, un couple formé de longue date et ayant tissé des liens étroits ne doit pas être séparé s’il ne se reproduit pas. Certains duos ont en effet besoin de davantage de temps pour commencer à pondre, ce qui exige de même davantage de patience de la part du maître.

    Les Amazones tendent à se montrer souvent caractérielles, aussi faut-il se montrer prudent lors de la mise en présence de deux individus qui ne se connaissent pas, surtout s’il s’agit d’adultes. Le nouveau « copain » peut être perçu comme un intrus dans la cage, l’espace de jeu ou auprès du maître, ce qui est susceptible de provoquer des réactions agressives. Il faut souvent beaucoup de temps avant que deux psittacidés ne s’accordent.

    Lissage de plumes mutuel, frottements de becs et nourrissage par régurgitation de l’oiseau du sexe opposé sont autant de témoignages d’affection et d’attachement significatifs. Il s’agit là des éléments fondateurs d’un couple durable. En l’absence de tels signes, en dehors d’un problème de soleil, d’espace, de temps, de qualité d’alimentation ou de santé, il n’y a rien à espérer dans un avenir proche.

    Enfin, il est important de prendre conscience que former un couple n’est pas une entreprise dont le succès est garanti. Tout comme leur maître, nos amis perroquets ont des préférences en matière de partenaire, ce qui signifie que celui que nous leur choisissons ne deviendra pas forcément l’élu de leur cœur. Dans le meilleur des cas, les deux oiseaux tisseront des liens solides et formeront un couple qui partagera la même cage. A défaut, une amitié peut néanmoins exister, dans des cages séparées, avec un partage de l’espace de vie au-dehors. Mais il faut se préparer à la possibilité de manifestations d’agressivité, avec tout ce que cela implique de gestion et de patience.

    Perroquets : la formation d'un couple chez les Amazones

    Sources :

    http://cityparrots.org/

    http://purrsngrrs.com/

    http://pets.thenest.com/

    http://trainedparrot.com/

    http://parrotfunzone.com/

    http://www.jenpetshome.com/

    http://www.african-grey-parrot.net/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015