Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)

Adaptez l’environnement au handicap de votre oiseau

Adaptez son environnement au handicap de votre oiseauLes accidents de la vie conduisent parfois nos oiseaux à rester au sol. Lorsqu’ils deviennent incapables de voler et parfois se déplacer avec aisance, il faut songer à adapter leur environnement.

Vivre à terre lorsque la nature les a dessinés pour évoluer dans les airs exige déjà une large part d’adaptation. Tout demande davantage d’efforts. Les petites pattes d’un pigeon ne sont pas faites pour cela. A la nuit tombée, lorsque ses congénères s’envolent pour se percher en hauteur, à l’abri d’éventuels prédateurs, ceux qui ne peuvent utiliser leurs ailes sont démunis. Ils restent exposés, ce qui contribue à augmenter leur stress. Les jours de pluie, ils sont de même livrés aux éléments.

Il faut donc trouver un moyen de leur apporter un maximum d’autonomie au sein du groupe. Si des perchoirs ou un pigeonnier sont disponibles, il est possible d’y adapter une rampe d’accès en pente douce, au moyen d’une planche équipée à intervalles réguliers de fines baguettes de bois.

Adaptez son environnement au handicap de votre oiseauAdaptez son environnement au handicap de votre oiseau

A défaut ou si les facultés des oiseaux concernés ne leur permettent pas de se déplacer de la sorte, l’autre alternative consiste à leur aménager un espace couvert au sol. Le pigeon qui illustre ce sujet est âgé de près de seize ans. Il ne vole plus, se déplace difficilement et le moins possible, ce qui a contribué à déformer ses pattes au fil du temps. Pour lui qui vit en volière, l’option choisie a été de confectionner un abri, posé au sol dans la zone qu’il affectionne.

Adaptez son environnement au handicap de votre oiseauAdaptez son environnement au handicap de votre oiseau

Durant près d’une semaine, il a été placé manuellement dans sa cabane à la tombée de la nuit, en vue de lui faire comprendre qu’il pouvait bénéficier de davantage de confort jusqu’au matin. Il a ainsi fini par s’y rendre seul. Un système évolutif a également été prévu. Des barres de 2,5 cm de large ont été placées sur le fond, à 5 cm d’intervalle, lui offrant une possibilité de se percher au ras du sol et donc positionner ses doigts correctement.

Adaptez son environnement au handicap de votre oiseauAdaptez son environnement au handicap de votre oiseau

Un perchoir a également été installé à 20 cm du sol afin de lui offrir la possibilité de s’y installer. Un fond plat amovible a également été réalisé dans le but d’ajouter de la paille en hiver et lui apporter davantage de confort au cours de cette période. A terme, une légère surélévation sera peut-être envisageable.

Adaptez son environnement au handicap de votre oiseau

Source : angelk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015