Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Les parasites externes chez le chat : les moyens de lutte naturels contre les puces

    Les parasites externes chez le chat : les moyens de lutte naturels contre les pucesLes puces sont sans doute l’un des pires cauchemars pour les maîtres de chats. Chaque année, surtout dès le retour des beaux jours, ces terribles petites créatures noires buveuses de sang refont leur apparition. Aussi minuscules qu’une tête d’épingle, elles assaillent impitoyablement nos compagnons. Il existe, dans le commerce, des produits destinés à éradiquer ces parasites externes. Mais tous sont relativement coûteux et fabriqués à partir de molécules de synthèse. Nous allons nous pencher ici sur des méthodes de lutte naturelles, ce que l’on nomme les « remèdes de grand-mères ».

    La première chose à faire, est d’entreprendre un nettoyage massif de votre maison. Les puces pondent d’innombrables oeufs, qui peuvent rester longtemps en dormance, juqu’au passage opportun d’un hôte sur lequel ces derniers pourront éclore et leurs larves se nourrir. Tous les textiles pouvant être lavés à l’eau chaude doivent l’être, les autres doivent être aspirés, le contenu du sac de l’aspirateur étant aussitôt jeté pour ne pas risquer de réinfester l’environnement. Les sources de nourriture doivent également être éliminées en dehors des heures des repas, car elles constituent un foyer idéal pour les puces. Il en va de même des herbes hautes, qu’il convient de tailler dans les jardins.

    Les parasites externes chez le chat : les moyens de lutte naturels contre les pucesFelineinsights conseille l’usage d’un mélange d’ingrédients faciles à réunir et bon marché, pour débarrasser votre intérieur de ces invités gênants :

    • 50 % de poussière de diatomée naturelle (aussi connue sous le nom de terre de diatomée), en évitant celle destinée aux piscines
    • 25 % de bicarbonate de soude
    • 25 % de fécule de maïs.

    Une fois cette préparation concoctée, il faut l’utiliser pour saupoudrer les textiles de votre maison, en aucun cas il ne s’agit de l’employer sur votre animal. L’idéal est d’avoir recours à ce mélange juste avant que ne débute la « saisons des puces » . Renouvelez l’application tous les uns ou deux mois, pour en garantir l’efficacité, que votre animal vive en extérieur ou en intérieur. La mixture a un effet déséchant sur les larves de puces. De ce fait, ces dernières ne peuvent parvenir à l’âge adulte et nuire à votre compagnon à moustaches. Il s’agit d’une préparation sans danger pour les humains et les animaux.

    Mais cela n’est pas la seule méthode que l’on peut utiliser pour venir à bout de ces parasites. D’autres semblent fonctionner, à vous d’en juger en les essayant chez vous.

    Remplissez un moule à tarte d’eau et de détergent liquide, puis allumez une lampe à col de cygne dans une pièce fermée, votre chat enfermé au-dehors par sécurité. Après une nuit entière, les puces présentes dans la pièce se trouveront piégées dans l’eau savonneuse. Il semble également qu’un mélange de jus de citron et d’eau appliqué sur les zones touchées par les puces sur l’animal soient efficaces. De même, il est possible de composer un répulsif naturel, à base d’aulne noir, eucalyptus, laurier, sarriette des montagnes, soucis, romarin, armoise, menthe pouliot, citronnelle et poudre de tabac. Saupoudrez-les dans le panier de votre chat, vos tapis et les meubles, pour venir à bout des puces. Enfin, quatre à six gouttes de vinaigre de cidre de pomme mélangées à l’eau de boisson de votre chat et additionnées à une cuillerée de levure de bière semblent également être un anti-parasitaire efficace.

    Mais attention, tous les moyens naturels de lutter contre les parasites externes ne conviennent pas à un félin. En cas de doute, songez toujours à demander conseil auprès de votre vétérinaire plutôt que de risquer de mettre la vie de votre chat en danger.

    Les parasites externes chez le chat : les moyens de lutte naturels contre les puces

    Sources :

    http://www.felineinsights.com/

    http://www.motherearthnews.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015